FANDOM


Zevs (prononcé Zeus), né le 17 novembre 1977 à Saverne, est un artiste contemporain français, connu depuis les années 1990 pour ses diverses œuvres d'art urbain, notamment dans la ville de Paris.

Le pseudonyme de ZEVS a été choisi en « hommage » au nom du RER A ZEUS, qui faillit l'écraser en 1992 alors qu'il réalisait un graffiti[1].

Principales œuvres Modifier

  • Urban Shadows (2000-2001), où Zevs peint sur le sol, à la manière des silhouettes de cadavres, l'ombre portée par les réverbères du mobilier urbain[2].
  • Visual Attacks (2001) : Zevs exécute des icônes d'affiches publicitaires en bombant un point rouge dégoulinant au milieu du front de ses victimes[3].
  • Visual Kidnapping (2002-2004). Le résultat de ses attaques visuelles étant rapidement détruit par les annonceurs, Zevs décide d'aller plus loin en prenant en otage l'image de l'égérie des cafés Lavazza, qu'il découpe d'une affiche 15 × 15 m sur la Alexanderplatz à Berlin, en y laissant le message « VISUAL KIDNAPPING PAY NOW!!! »[4]. Il présente alors pendant trois semaines la vidéo du kidnapping à la Rebell Minds Gallery de Berlin, de laquelle l'affiche découpée est visible. Pendant plusieurs mois, il va tantôt cacher, tantôt exhiber l'otage visuelle, menaçant de l'exécuter. Il va finalement lui couper un doigt qu'il envoie enveloppé de coton au PDG de la société, lui demandant une rançon symbolique de 500 000 euros, du coût approximatif de la campagne publicitaire. Une mise en scène de l'artiste a pu faire croire que Lavazza accepta de la payer sous forme de mécénat auprès du Palais de Tokyo, permettant ainsi à Zevs d'y présenter son œuvre[5].
  • Liquidated Logos (depuis 2006), où il fait fondre ou couler les logotypes de marques omniprésentes en milieu urbain[6]. (Voir Culture jamming)


2007 THE REAL STYLE IS INVISIBLE - quai de Seine, Paris

        STILL ON AND NON THE WISER - Von Der Heydt Museum - Wuppertal (catalogue)
        LIBÉREZ-MOI - Le M.U.R., Paris
        VISIBLE GRAFFITI - galerie Patricia Dorfmann, Paris

2006 GROUP SHOW- Lazarides gallery, London

        INTERSECTION DES ARTS- Chapelle de la Salpetrière, Paris
        MON PAYS C’EST PARIS - OFR / galerie Patricia Dorfmann, Paris (catalogue)
        UGLY WINNERS - Galerie du jour, agnès b. Paris
        SWISH - Lazarides gallery, London
        PERPETUAL ENDING - galerie Patricia Dorfmann, Paris
        WAKIN UP NIGHTS- galerie de Pury-Luxembourg, Zurich


2005 NIGHT CITY - Paris 8 University, Saint Denis

        STREET MAGIC -  Inside Outside gallery, Cleveland
        DIVA PARIS -  galerie Patricia Dorfmann, Paris
        HEIMSPIEL – galerie Rebellminds, Berlin
        THE LIVE ISSUE II –  Kunstraum Kreuzberg/Bethanien, Berlin
        FIAC - galerie Patricia Dorfmann, Paris
        LA GALERIE FÊTE SES QUINZE ANS  - galerie Patricia Dorfmann, Paris (livret)
        TAG THE SYSTEM – Galerie Beaurepaire, Paris
        SANTA GHETT0 – P.O.W. - Londres
        ARCO – Rebellminds Gallery
        Cérémonie de clôture du Visual Kidnapping – Palais de Tokyo - Paris (avec la complicité de la galerie Patricia Dorfmann, Paris)


2004 SHOW ROOM “Imposture légitime” - Galerie Patricia Dorfmann, Paris

        BIENNALE  ART GRANDEUR NATURE – Synesthésie, Paris
        SCOPE ART FAIR – Rebellminds Gallery, New York
        Die Nacht ist meine Welt – Rebellminds Gallery, Berlin
        MIART FAIR  – Rebellminds Gallery, Milan
        GRAND-MASTER-GRAFF – Point Ephémère - Paris
        OUTSIDEIN – RODA STEN, Suède
        LA RUE AUX ARTISTES – VIACOM-OUTDOOR
        9 POINTS OF THE LAW – NGBK, Berlin
        ART FORUM - NGBK
        FIAC - Galerie Patricia Dorfmann – Paris
        Production 2004 – Rebellminds Gallery - St Tropez


2003 BIENNALE INTERNATIONALE D’ART CONTEMPORAIN - Musée de Sharjah, E-A-U

        VISUAL RAPES - Comité de Salut artistique, Paris
        LE PRIMTEMPS DES RUES, Paris
        BROKEN SUNHINE - Fire House, New York – USA
        ARTRESTING - Comité de Salut Artistique, Paris
        L’ART EMMELE - Mairie de Paris / Ambassade d’Australie
        ART FORUM - Berlin
        FIAC - Galerie Patricia Dorfmann - Paris
        ART CRIME SCENE - Le triptyque – Paris


2002 PARIS-BERLIN - Rebell Minds gallery, Berlin

        AUX PORTES DE L’ENFER – NIM, Paris
        STREET ART - Mjelby Art Center, Suède
        IMPLOSION/EXPLOSION - Art et toit, Vincennes
        NUIT BLANCHE, Paris


2001 Z.E.V.S. - Galerie Patricia Dorfmann, Paris

        DEALER - Bo-Plastic, Paris
        STREET ART - Galerie Agnès b., Paris
        LES EXCENTRIQUES DE L’ART - Printemps Haussmann, Paris
        SHADOW HUNTER - Vitrines des Galeries Lafayette, Paris
        EXPRESSURE 4.2 - Mama gallery, Rotterdam
        PARIS PHOTO - Galerie Patricia Dorfmann – Carrousel du Louvre, Paris
        TEMOIN OCULAIRE - C. A. U. E  92


2000 IDEAL ROOM - A.P.A. (Artus Patricia & Associés) Galerie Patricia Dorfmann - Paris

        Commence sa collaboration avec la galerie Patricia Dorfmann, Paris
        ATTACK OF MONTPELLIER – Borealis - Montpellier
        LIBRES EBATS - Lyon

WEB ART - Galerie des filles du Calvaire, Paris


1999 WARNING MAY PROVOQUE DAMAGE - Projection du film, Maison Européenne de la Photographie - Paris

        ART URBAIN- Espace Typhaine – Paris


1995 MURAL - 105 rue de Charonne, Paris


1994 ESPOIRS 94– M.J.C. Les hauts de Belleville, Paris

        MEDIAGRAPHIE (extrait) :


2004 Frank151 – Book 19 –p. 140-141-142-143

Libération – 3 fevrier « Zevs, rapts d’affiche »par Annick Rivoire

        L’echo des Savanes - avril n°236 – p. 46

Information – 26 fevrier – « Visuel kidnapning »par Toke Lykkeberg Nielsen– Danemark

Artpress – Mars n°299 –p. 90– « La photographie» parD. Baqué

        Carnet magazine - Italie                                                                                       

Leslettres française – 19mars– « Glauque attitude» par G. Burattoni et F. Delorieux

        Etape magazine – Mars n°106 – p.29 – « PubV.S. Graffiti »

CitizenK – « Anti-pub ? » Juin– p.188-190 par Ludovic Leonelli


2003 Beaux art magazine - avril n°227

        Beaux art magazine – mai n°228

TheFace– avril n°75 – p. 80 - «Liberté, égalité, graffiti spray » par T. Fraser-Smith

Supplément àTélérama– n°2807- p. 14 – « Artresting » par Cathy Blisson

Newlook– n°243 – p.19 - «Artresting »


2002 Blast – n°1, mars - en couverture etp. 82 et 83 -« signé Zeus» par JulienMillenvoye

        Berliner Zeitung -  n°79 - 5 avril 2002 - Allemagne

Blast – n°3, juin - p.128- «kidnappingvisuel » par Phillippe Combres

        Die Berlin-Seite N°103/Seite 11 4/5 mai 2002

Spex - N°255– p.66 - Allemagne – «Dieschattendergegenwart » par Gregor hohenberg

        Relax  - N°59 - p.98 – Japon

Modzik - juillet - p. 32 - «Autopsie d’une disparition» parFranck Chevalier

        Blast - juillet/août - p.119
        Constellation - nuit blanche - 5 octobre : parcours

Le Parisien - 14 octobre- “Zevs l’artistemasqué qui s’en prend à la pub»par MarieOttavi

        Label - octobre 2002 - “Zevs” par Daniel Tedeschi - Italie

A nous Paris - n° 139 - p.26- «Anti-pub Kidnappingpublicitaire»

        Mouvement – revue trimestrielle – art et politique par Yann Toma
        La vie magazine - Décembre
        Flash art international - Forever 2002 - par Marc Bijl - p.63
        Backjumps - n°4 - “espionnage”


2001 IT magazine - p.16 - “ de l’art aux Galerie”

Libération - 23mai - p.42 – «Zevs à l’ombre de Hiroshima » par Annick Rivoire

        Nova - avril 2001

Jalouse - mai 2001-«Murs Murs »

        Vogue Italia - n° 608 avril 2001 – par Fédérico Chiara et Maddalena Fossati
        Liberation - 10 oct. “Art consacré” par Stephanie Binet
        Figaro madame - 6 janvier 2001 – p. 13 – «Nom deZeus» par E.W.
        Backjumps 03 - p. 15,16,17, 18 -  interview de Jean-Marc Avrilla “Paris individuals on the street”
        Zurban  - n° 22 – p. 18 - «Artiste de rue – Paris nous appartient » par D.C.
        Max - p. 38 -  Zevs: “Je suis recherché par la police” par Emma Ballard
        6e sens, le portail de services mobiles de Bouygues Télecom - 06/06/2001 - “Graffiteur des ombres” par Pierre Tiessen
        Neo2 - p. 153 -  avril 2001
        Technikart - Actualité
        Studio voice – n°306 - p. 38 -  “Zevs”

Mad– « Zevs, shooteur de pubs » - par Romain Gaye

        Télérama - n° 42  février 2001 – «Paris sous les bombes, L’atelier éphémère » par Isabelle Alvaresse

Paris Match -24 mai 2001 –« Réalisateur et artiste urbain»

Marianne- n°216 - p. 75 - « le pirate del’artqui zigzaguait entre les ombres de la ville » par S.Y.

Le nouvelobservateur - 2avril2001- «Feu surle gris» par Vincent Monnier

Modzik - Le Samling - p.34 - «Le semblable etl’illimité »par Frank Chevalier

        Libération - 21 juin. “Paris déchiffré” par Annick Rivoire

ArtPress n°270 – p. 88- «Laphotographiedans la ville » par Dominique Baqué

        Souvenirs de Paris - Texte de Vincent Ravalec
        Plaquette tirage unique et limité à 1500 exemplaires

Eurostar - novembre 2001 – p.22, 23, 24 - « art streets » par Vincent Noyoux

        20 minutes – lundi 3 septembre 2001

</div></div>

Notes et références Modifier

Voir aussi Modifier

Liens externesModifier

Bibliographie Modifier

  • Super Xmédia combine, publié par first point production – p. 196, 197
  • Allez voir chez les Grecs, Nikos Aliagas – JC Lattès – p. 160, 161.
  • L'art contextuel, Paul Ardenne - Ed. Flammarion
  • Writing, beyond art, Markus Mai & Arthur Remke – Ed. DGV
  • Pour un nouvel art politique », Dominique Baqué – Flammarion – p. 107-109, 112.
  • Agenda the book, par les éditions O.F.R.
  • Les Villes, Revue Pretentaine – par Alain Milon - P. 249, 253, 267.
  • The art of rebellion, Christian Hundertmark - by C100 studio - Berlin 2003
  • L'art emmêlé, catalogue de l'exposition
  • Biennale de Sharjah, catalogue - guide
  • Street Logo, Tristan Manco – Ed. Thames & Hudson– p. 15
  • La rue aux artistes, Viacom-Outdoor – Ed. Guillaume Garouste
  • Outside-in, catalogue
  • Cultural Hacking, Ed. Springer Wien New York – p. 204, 205 et couvertureen:Zevs (artist)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard