Fandom

Art contemporain

Trisha Brown

1 512pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « danse » n’est pas défini.
[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres danse]]

Trisha Brown est une danseuse et chorégraphe américaine née le 25 novembre 1936 à Aberdeen (Washington).

En 1962, elle faisait partie du collectif d'artistes d'avant-garde new-yorkais qui ont fondé le Judson Dance Theater.

En 1970, elle crée sa compagnie de danse Improvisée, la "Trisha Brown Company", en même temps qu'elle participe au collectif d'improvisation "The Rio Grand Union", dans lequel on retrouve des artistes comme Yvonne Rainer.

Trisha Brown figure parmi les principaux innovateurs de la danse postmoderne aux États-Unis. Dans la première partie de sa carrière, Trisha Brown rejetait toutes les conventions, tant scéniques qu’au niveau des costumes et relations jusqu'à lors mis en jeu dans une représentation chorégraphique. Elle refusait d’imposer un argument à ces pièces, en préférant avant tout jouer sur le ressenti du danseur et du spectateur, et sur les formes géométriques produites par un corps en mouvement, et sur les gestes quotidiens. Trisha Brown a toujours créé des œuvres en fonction du lieu de représentation, que ce soit en plein air ou en d'autres lieux non conventionels.

En 1971, dans sa pièce "Walking on the Wall", les danseurs utilisaient un harnachement d'alpiniste pour défier la gravité en marchant sur un mur.

Les chorégraphies plus récentes de Trisha Brown sont toutes réglées sur de la musique classique. Elle séjourne souvent en France où elle créait des œuvres remarquables.

En 1987, elle créait "Newark" au Centre national de danse contemporaine à Angers, dont elle devient la marraine.

En 1996, elle a remanié un solo, You Can See Us, pour en faire un duo pour elle-même et l'icône du ballet Mikhaïl Barychnikov.

En 2003, Sa pièce "Present Tense", qui comporte de la danse aérienne, a été créée à Cannes.


ThéorieModifier

Trisha Brown et le Judson Dance Theatre vont sortir du cadre de la scène et des théâtres. Ils réinterrogent les mouvements du quotidien et pas simplement dans quelque chose de toujours virtuose comme chez Cunningham. Ils investissent les lacs, les toits, les buildings, les parcs… La ville devient le lieu d'accueil d'une phrase chorégraphique qui s'étend sur elle. En essayant de marcher sur un plan vertical, elle défie la gravité et essaye de garder la qualité de cette marche, comme dans Man walking down a side of building. C'est un travail sur la marche donc mais aussi la chute, le déséquilibre ou l'élan.

Avec Steve Paxton, elle travaille sur le contact improvisation. C'est un jeu de partage de poids entre plusieurs personnes qui permet de faire circuler le centre de gravité de l'ensemble, un jeu de réajustement d'équilibre, de stabilité en mouvement. Newark, créé à Angers en 1987, se joue dans un aéroport de New York. Le décor est réalisé par un artiste minimaliste des États-Unis, Donald Judd. C'est une danse à quatre, deux hommes et deux femmes, dans un jeu de poids et de contre-poids où le contact avec la peau est à la source de leur entente, et où parfois, l'élan qui les pousse est coupé. Cette démarche rompt avec le mouvement perpétuel qu'elle avait instauré.

Modèle:Portail dansede:Trisha Brown en:Trisha Brown ru:Браун, Триша

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard