FANDOM


Erreur dans {{ébauche}} : le thème « art contemporain » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « écrivain » n’est pas défini.
[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres art contemporain]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres écrivain]]

Thomas Lélu[1] est un artiste plasticien, photographe et romancier français, né en 1976 à Seclin. Il vit et travaille actuellement à Paris.

Après des études de communication visuelle aux Arts Décoratifs de Paris, il s'est fait connaître en publiant en 2002 un livre très ironique et extrêmement drôle intitulé Manuel de la photo ratée, dans lequel il expose et explique comment réaliser de "belles" photos ratées. Toutes les erreurs sont répertoriées et chaque possibilité est illustrée par une photo récupérée par l'auteur dans des greniers, boîtes et autres caisses, destinée à être jetée ou à périr au fond de leur sac...

Thomas Lélu est souvent décrit comme un artiste qui « amuse la galerie ». Son ironie et son humour sont toujours aussi présents dans sa première exposition personnelle parisienne en 2007, à la galerie Dominique Fiat, d'ailleurs rebâptisée pour l'occasion en "Dominique Fiat Panda". Ce bout-en-train propose pourtant là une belle reflexion grâce à cette exposition assez critique vis-à-vis du monde actuel et de l'histoire de l'art. En effet, son art est selon lui « un art conceptuel et le témoignage d'une époque »[2]. À méditer...

ExpositionsModifier

Expositipons personnelles
  • 2002 : Manuel de la photo ratée, Galerie Porte-Avion, Marseille
  • 2006 : After, Jean-Max Colard/ Thomas Lélu, Villa Arson, Nice
  • 2006 : Thomas Lélu : peintre, Galerie Édouard Manet, Gennevilliers
  • 2007 : It doesn't exist, Galerie Dominique Fiat, Paris
Expositions collectives

PublicationsModifier

Ouvrages d'art ou de photographie
  • 2002 : Manuel de la photo ratée, Al Dante (8000 exemplaires vendus)
  • 2006 : After, Villa Arson/Flammarion
  • 2007 : Lélu by, Onestar Press
Romans
  • 2005 : Je m'appelle Jeanne Mass, Léo Scheer
  • 2006 : Perdu de vue, Léo Scheer

AnecdotesModifier

  • Il a parodié le LHOOQ de Marcel Duchamp avec le titre LVMHOOQ, lors de la Foire internationale d'art contemporain en 2006. Le plasticien Claude Lévêque l'a félicité pour cette œuvre.
  • Il a été directeur artistique pour le magazine Citizen K International entre 2002 et 2005.

NotesModifier

  1. Lélu n'est un pseudonyme. Pourtant, il ironise parfois en disant : « ma meilleure création, c'est mon nom » (Article Une vraie tête de l'art, dans 20 minutes, 8 février 2007, p. 14).
  2. Article Une vraie tête de l'art, dans 20 minutes, 8 février 2007, p. 14.

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard