FANDOM


 

Shigeru Miyamoto (japonais 宮本 茂, Miyamoto Shigeru), né le 16 novembre 1952, est un créateur japonais de jeu vidéo. Il est le créateur des franchises Super Mario, Donkey Kong, The Legend of Zelda, Star Fox, F-Zero et Pikmin pour le compte de Nintendo. Il a également supervisé de nombreux titres édités par Nintendo et développés par d'autres studios. Il est actuellement directeur général de Nintendo EAD.

Shigeru Miyamoto est considéré comme une des plus grandes figures du jeu vidéo, surnommé le « Spielberg des jeux vidéo » ou encore « l'inventeur du jeu vidéo moderne ». En 1998, il a été la première personne à entrer au Hall of Fame de l'Academy of Interactive Arts and Sciences.

Biographie Modifier

Né le 16 novembre 1952 à Sonobe, il se passionne très tôt pour le dessin, la musique, et les marionnettes. À 17 ans, il entre au Kanasawa Municipal Arts and Grafts College, où il passe 5 ans avant de décrocher son diplôme en 1974. Il possède une formation de designer industriel, et dessina notamment des porte-manteaux (en forme d'éléphants). Engagé par Nintendo comme directeur artistique en 1977 (par Hiroshi Yamauchi), il commença par s'intéresser au design des bornes d'arcades. En trois mois il inventa Donkey Kong, un jeu d'arcade dont il conçut le boîtier et dirigea la conception. Ce fut un énorme succès qui permit à Nintendo de s'implanter en Amérique. Il prit ensuite la direction de l'unité R&D 4 (renommée EAD), chargée du développement de jeu. Polyvalent (compositeur de musiques, développeur, designer, responsable de projets), il sait toutefois déléguer, en abandonnant par exemple son rôle de compositeur, notamment au profit de Koji Kondo dès Mario Bros. Il prend une part incontestable dans la réussite de Nintendo.

Son œuvre marqua le jeu vidéo dans tous ses domaines, avec des jeux comme Super Mario Bros., le deuxième jeu le plus vendu de tous les temps (battu par Wii Sports, lui aussi conçu par Miyamoto)[1], Super Mario 64 un grand classique du jeu de plate-forme, la série des Mario Kart, sans oublier l'une des sagas les plus populaire du jeu vidéo, The Legend of Zelda ainsi que sa grande implication dans le développement de Goldeneye, FPS culte de la Nintendo 64 et l'un des plus vendus au monde[2]. Dans le domaine du jeu en lui-même, il a créé la vue de dessus, ou scrolling vertical. Dans Donkey Kong, le joueur peut anticiper les mouvements, ce qui était une nouveauté.

Non content de s'attribuer les plus gros succès vidéoludiques de la firme, Miyamoto s'implique dans la conception des consoles avec le dessin des manettes de Nintendo 64, GameCube et la conception de la Super Nintendo. Parmi les avancées du jeu vidéo où il joua un rôle important, on trouve : création des sauvegardes sur cartouche, boutons sous les index (L et R), gâchette, vibrations (ajoutées à la manettes par un boitier externe).

Avec Hiroshi Yamauchi, il incarne la conception Nintendo des consoles : « On ne crée pas les produits en fonction de la console, mais la console en fonction des produits. ».

En mars 2006, il reçoit l'insigne de Chevalier dans L’ordre des Arts et des Lettres des mains du Ministre français de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres en même temps que Michel Ancel et Frédérick Raynal.

En 2007, il a été nommé parmi les personnes les plus influentes de l'année par les lecteurs de Time Magazine ; et fut classé l'année suivante en première position[3].

Rumeurs Modifier

Selon un épisode de Retro Game One et de La minute du geek sur Nolife[4], Shigeru Miyamoto voulait faire un jeu sur Popeye, mais, n'ayant pas eu les droits, il créa Mario. Un an plus tard, au vu du succès du premier jeu de Miyamoto, les auteurs de Popeye le rappellent pour lui dire que le refus des droits d'adaptation était une farce. Finalement, le jeu Popeye a bien été édité et développé par Nintendo, mais il n'a pas eu le même succès que Donkey Kong.

Récompenses et reconnaissance Modifier

Le nom du personnage principal du jeu PC Daïkatana, Hiro Miyamoto, est un hommage à Miyamoto[5]. Dans la série animée Pokémon, le nom japonais de Régis, le rival de Sacha, est Shigeru alors que celui de Sacha est Satoshi ; Shigeru Miyamoto était en fait le mentor du créateur de Pokémon, Satoshi Tajiri. En 1998, Miyamoto a été la première personne à rejoindre le Hall of Fame du AIAS Hall of Fame[6]. En 2006, Miyamoto a été fait Chevalier des Arts et des Lettres par le ministre français de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres[7].

Le 28 novembre 2006, Miyamoto figurait dans les « 60 ans de héros asiatiques » du Time Asia, aux côtés de Hayao Miyazaki, Gandhi, Mère Teresa, Bruce Lee et du dalaï-lama[8]. Il a plus tard été sélectionné dans le Time 100, liste établie annuellement par le magazine Time des cent personnes les plus influentes dans le monde, à la fois en 2007 et 2008[9],[10]. Le 7 mars 2007, Miyamoto reçut le Lifetime Achievement Award aux Game Developers Choice Awards « pour une carrière qui va de la création de Donkey Kong, Super Mario Bros. et The Legend of Zelda aux récentes consoles révolutionnaires de la compagnie, la Nintendo DS et la Wii »[11]. GameTrailers et IGN Entertainment ont tous deux placé Miyamoto à la première place de leurs classements, respectivement des « dix meilleurs créateurs de jeux » et des « cent meilleurs créateurs de jeux de tous les temps »[12],[13].

Dans un sondage réalisé sur des développeurs de jeux par le magazine professionnel Develop, 30 % désignaient Miyamoto comme leur « héros ultime »[14]. Miyamoto a été interviewé par différentes compagnies et organisations comme CNN's Talk Asia et NextLevel.com[15],[16]. Il a reçu un prix spécial aux BAFTA Games Awards le 19 mars 2010[17]. Il a également été nommé pour les prix Prince des Asturies, les plus prestigieux prix espagnols[18].

Notes et références Modifier

Modèle:Traduction/Référence

Annexes Modifier

Sur les autres projets Wikimédia :

Article connexe Modifier

<span class="BA" id="interwiki-en-ba" style="display:none;" />ar:شيغيرو مياموتو ca:Shigeru Miyamoto da:Shigeru Miyamoto de:Shigeru Miyamoto el:Σιγκέρου Μιγιαμότο en:Shigeru Miyamotoeu:Shigeru Miyamoto fa:شیگرو میاموتو fi:Shigeru Miyamoto gl:Shigeru Miyamoto he:שיגרו מיאמוטו is:Shigeru Miyamoto it:Shigeru Miyamoto ja:宮本茂 ko:미야모토 시게루 nl:Shigeru Miyamoto no:Shigeru Miyamoto pl:Shigeru Miyamoto pt:Shigeru Miyamoto ro:Shigeru Miyamoto ru:Миямото, Сигэру simple:Shigeru Miyamoto sv:Shigeru Miyamoto th:ชิเงะรุ มิยะโมะโตะ tr:Shigeru Miyamoto vi:Miyamoto Shigeru zh:宫本茂

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard