Fandom

Art contemporain

Molière

1 512pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Molière (de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin) est un auteur et acteur français de théâtre du XVIIe siècle. Il est né en janvier 1622 (on ne connaît pas exactement sa date de naissance) et mort le 17 février 1673. Il est très célèbre pour ses comédies, considérées comme des chefs d' œuvres de la littérature française.

Biographie Modifier

Jean-Baptiste est le fils d'un grand tapissier parisien. Alors qu'il est tout jeune, son grand-père l'emmène à des représentations de théâtre lors desquelles il s'attache de plus en plus à un genre : la comédie. Sa mère meurt en 1632 alors qu'il n'a que dix ans. Il commence ensuite diverses études.
Il rencontre alors une famille de comédiens, en 1643 : les Béjart. Il interrompt alors ses études et fonde avec eux la troupe Illustre Théâtre. Il prend au bout de quelques années la tête de cette troupe et choisit le nom de scène Molière. Mais sa troupe fait vite faillite. Il ne décide pas pour autant d'abandonner le théâtre et continue à jouer en faisant des tournées dans toute la France.
Il retourne dans la fin des années 1650 à Paris, où il joue devant Louis XIV. C'est alors que débute son succès. Lui et sa troupe sont installés au Petit-Bourbon par le roi, et y jouent en alternance avec la troupe italienne de Scaramouche. Molière écrit ses plus grandes pièces et, en 1662, épouse Armande Béjart, une jeune comédienne de sa troupe. En 1664, il est nommé responsable des divertissements de la cour et, en 1665, sa troupe est nommée troupe du roi.
Mais Molière devient malade et, le 17 février 1673, meurt chez lui, quelques heures après la quatrième représentation du Malade imaginaire.

Œuvres Modifier

Les pièces de théâtre de Molière sont des comédies ; il y caricature de façon comique les défauts et les excès des hommes de son temps, comme par exemple l'avare qui ne veut rien dépenser ou un personnage prétentieux qui essaye d'avoir plus de classe. Elles sont toujours drôles de nos jours, ces travers humains se retrouvant à toutes les époques.

Dans plusieurs de ses pièces, le personnage principal est un père tyrannique affublé d'un gros défaut, ce qui perturbe la vie de toute la famille. Par exemple, le malade imaginaire se laisse mener par le bout du nez par des médecins, et voudrait que sa fille épouse l'un d'eux pour lui simplifier la vie ! Mais elle est bien sûr amoureuse ailleurs… Heureusement, en général, les serviteurs de la famille sont pleins de bon sens et parviennent à retourner la situation.


  • L'École des femmes (1662)
  • Tartuffe (1664)
  • Dom Juan (1665)
  • Le Misanthrope (1666)
  • Le Médecin malgré lui (1666)
  • L'Avare (1668)
  • Le Bourgeois gentilhomme (1670)
  • Les Fourberies de Scapin (1671)
  • Les Femmes savantes (1672)
  • Le Malade imaginaire (1673)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard