Fandom

Art contemporain

Michel Seuphor

1 512pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Michel Seuphor, de son vrai nom de Ferdinand Louis Berckelaers, est un critique d'art abstrait, peintre et écrivain français, né le 10 mars 1901 à Anvers et décédé le 12 février 1999 à Paris. Seuphor est l'anagramme d'Orpheus.

Biographie Modifier

Fichier:Seuphor.png

En 1921, en collaboration avec Joseph Peeters et Geert Pijnenburg, Michel Seuphot publie à Anvers de la revue Het Overzicht (Le Panorama). Il entre dès 1922 en contact avec les artistes d'avant-garde des grandes villes européennes, Berlin, Rome, Amsterdam puis Paris. Il se lie avec Robert et Sonia Delaunay, Mondrian, Fernand Léger, Ozenfant, Tzara, Gleizes, Arp et Sophie Taeuber-Arp, Marinetti, Severini, Torrès-Garcia, des peintres aussi bien cubistes, dadaïstes, futuristes, constructivistes ou néo-plasticiens.

Installé à Paris en 1925, en collaboration avec Enrico Prampolini et Paul Dermée, il fait paraître les Documents Internationaux de l'Esprit Nouveau. Il fonde ensuite le groupe Cercle et Carré avec Torrès-Garcia en réunissant les artistes qui se réclamaient du néoplasticisme professé par Mondrian. En 1930, les trois numéros de la revue du même titre paraissent. Michel Seuphor organise des expositions de groupe, la première en 1930, auxquelles participèrent notamment Mondrian, Arp, Sophie Taueber, Léger, Schwitters, Kandinsky, Le Corbusier, Pevsner ou Sartoris.

Malade, Michel Seuphor s’éloigne de Paris et le groupe Abstraction-Création, créé en 1932 par Vantongerloo continue le travail de Cercle et Carré, qui fut repris en 1939 par le groupe des Réalités Nouvelles qui devint Association et Salon en 1946.

Michel Seuphor organise de nombreuses expositions comme en 1949, Les Premiers Maîtres de l'Art Abstrait, en 1958, 50 ans d'Art Abstrait, en 1959 aux États-Unis, Construction and Geometry Painting ou encore la grande exposition rétrospective de Mondrian au musée de l'Orangerie des Tuileries la même année.

En tant que plasticien, il participa à de nombreuses expositions collectives en France et à l'étranger à partir de 1933. Il eut également droit à des expositions personnelles en 1953 à la galerie Berggruen, en 1959 à la galerie Denise René à Paris, à Turin en 1967, au Musée de La Chaux-de-Fonds en 1968, à une rétrospective au Gemeentemuseum de La Haye en 1977 ainsi qu'au Centre Beaubourg de Paris, en 1981 au musée de la Bouverie à Liège, en 1986 à la Galerie Treffpunkt Kunst de Saarlouis, en 1989 au Musée de Sarrebruck et en 1994 à "La Galerie" à Paris.

Michel Seuphor fut peintre et dessinateur ainsi que céramiste. Il avait commencé à créer des œuvres néo-plastiques à partir de 1926 et s'était adonné au collage dès 1953.

Au début des années 1980, Michel Seuphor focalisa, bien malgré lui, l'attention des médias en étant inséré dans un procès relativement retentissant au sujet de trois oeuvres de Mondrian acquises à la fin des années 1970 par le Musée national d'art moderne puis considérées comme des faux par l'établissement lui-même (mais certifiées comme authentiques par Seuphor).

Un précurseur en critique d'art abstrait Modifier

Michel Seuphor, qui devint français en 1954, publia un nombre considérable d'ouvrages littéraires et d'écrits sur l'art, notamment des études sur Mondrian, dont la monographie en 1956, le Dictionnaire de la Peinture abstraite en 1957, L'Art abstrait, ses origines, ses premiers maîtres et la Sculpture de ce siècle en 1948, La peinture abstraite, sa genèse, son expansion en 1962, Le Style et le Cri en 1965, et une histoire de l'art abstrait en cinq volumes, en collaboration avec Michel Ragon à partir de 1973.

Lien externe Modifier

de:Michel Seuphor

ru:Сёфор, Мишель

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard