Fandom

Art contemporain

Martin Veyron

1 512pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Martin Veyron, né le 27 mars 1950 à Dax, est un auteur de bandes dessinées français. Son œuvre se compose d'albums humoristiques et de dessins de presse. Son style oscille entre le vaudeville désenchanté et l'étude de mœurs un peu acerbe.

CarrièreModifier

Martin Veyron a été élève aux Arts déco de Paris. En 1975, il co-fonde le studio Imaginon avec Jean-Claude Denis et Caroline Dillard. Il publie ses premiers travaux d'illustration dans Lui, L'Expansion et Cosmopolitan.

Ses débuts en bande dessinée datent de 1977. Il crée cette année-là dans L'Écho des Savanes son personnage fétiche Bernard Lermite. Pour ce même magazine, il écrit Edmond le cochon, dessiné par Jean-Marc Rochette. Dans Pilote, il publie Raoul et Rémy (1978) et, sous le pseudonyme de Richard de Muzillac, Olivier Désormeaux (dessin de Diego de Soria, 1984). Ses albums paraîtront aux Éditions du Fromage, chez Casterman et chez Albin Michel.

En parallèle, il publie de nombreux dessins de presse dans Libération, Paris-Match, Le Nouvel Observateur, L'Événement du jeudi... Son activité ne se limite pas au dessin puisqu'en 1985 il adapte son album L'Amour propre sur grand écran[1]. En 1996 sort son premier roman, Tremolo Corazon.

Il reçoit en 2001 le Grand Prix du Festival de bande dessinée d'Angoulême, ce qui fait de lui le président du festival en 2002.

ŒuvresModifier

Bande dessinéeModifier

  • Oncle Ernest (avec Jean-Claude Denis, Casterman, 1978)
  • Bernard Lermite
    1. Bernard Lermite (Éditions du Fromage, 1979)
    2. Plus lourd que l'air (Éditions du Fromage, 1979)
    3. Personnellement je ne veux pas d'enfants (mais les miens feront ce qu'ils voudront) (Éditions du Fromage, 1980)
    4. L'éternel féminin dure (Éditions du Fromage, 1981)
    5. Ce n'est plus le peuple qui gronde mais le public qui réagit (Dargaud, 1982)
    6. Peut-on fumer après la mort ? (Albin Michel, 1988)
    7. Le pagure est connu (Albin Michel, 1993)
  • Edmond le cochon (scénario de Martin Veyron, dessin de Jean-Marc Rochette)
    1. Edmond le cochon (Éditions du Fromage, 1980)
    2. Edmond le cochon va en Afrique (Éditions du Fromage, 1981)
    3. Le continent mystérieux (Albin Michel, 1983)
    4. Le mystère continental (Albin Michel, 1993)
  • L'amour propre (ne le reste jamais très longtemps) (Albin Michel, 1983)
  • Zodiaque (album collectif, Les Humanoïdes associés, 1983)
  • Olivier Désormeaux – Âge ?... Moyen ! (scénario de Martin Veyron, dessin de Diego de Soria, Dargaud, 1984)
  • Executive Woman (Albin Michel, 1986)
  • Bêtes, sales et mal élevés (Futuropolis, 1987)
  • Donc, Jean... (Albin Michel, 1990)
  • Jivara (Albin Michel, 1992)
  • Cru bourgeois (Albin Michel, 1998)
  • Caca rente (Albin Michel, 2000)
  • Trois d'entre elles (Albin Michel, 2004)
  • Cour Royale (avec Jean-Marc Rochette, 2005)
  • Papy Plouf (Albin Michel, 2006)

Recueils de dessinsModifier

  • Un nègre blanc le cul entre deux chaises (Futuropolis, 1980)
  • Vite ! (Albin Michel, 1988)
  • Politiquement incorrect (Hoëbeke, 1995)
  • (sic) (Albin Michel, 2001)

Albums publicitairesModifier

  • La fin du chèque (Crédit Agricole, 1983)
  • Le cahier (Clairefontaine, 1987)
  • Titre ? de transport (Semvat, 1992)

FilmModifier

MonographieModifier

Martin Veyron, faiseur d’histoires, par Benoît Mouchart, éditions du Musée de la bande dessinée, 2002 (ISBN 2-907-84832-1)

NotesModifier

  1. L'Amour propre de Martin Veyron, avec Jean-Claude Dauphin, Nathalie Nell, Marianne Basler, Jean-Luc Bideau.
de:Martin Veyron

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard