Fandom

Art contemporain

Lydie Arickx

1 512pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « peintre français » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « art contemporain » n’est pas défini.
[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres peintre français]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres art contemporain]] <td colspan="2">

<tr>


<td class="navigation-only" colspan="2" style="border-top: 2px #7DA7D9 solid; font-size: 80%; background:inherit; text-align: right;">modifier Consultez la documentation du modèle</td>
Lydie Arickx
Lydie Arickx en 2006.
Naissance {{{date_de_naissance}}}

Lydie Arickx, née le 10 janvier 1954 à Villecresnes (Seine-et-Oise), est une artiste peintre française, de parents d’origine flamande.

Biographie Modifier

Après des études (1974-1978) à l'École supérieure d'arts graphiques (ESAG), présentée par Roland Topor, elle obtient sa première exposition personnelle en 1979 à la galerie Jean Briance (pastels et huiles).

Dès le début des années 1980, elle participe à des évènements internationaux comme la foire de Bâle la FIAC ou Art Paris.

En 1988 elle présente son travail en Belgique, en Suisse, en Allemagne, aux Pays-Bas puis en Espagne et aux États-Unis (première exposition présentée par Amaury Taittinger à New York aux côtés de Francis Bacon).

En 1991, Lydie Arickx s’installe dans les Landes où elle travaille sur de grands formats et aborde la sculpture monumentale. À partir de 1993, elle réalise une suite de fresques monumentales pour différents sites en France.

En 1998, elle crée avec Alex Bianchi les Rencontres du Cadran qui accueilleront pendant cinq années consécutives plus de 80 artistes internationaux et émergents.

En 1999, pour le 800e anniversaire de la jurade de Saint-Émilion, Lydie Arickx présente une double exposition personnelle dans le cloître et dans l'église monolithe sur le thème de la crucifixion.

Fichier:Vu d'atelier - Lydie Arickx.jpg

Lydie Arickx organise régulièrement des évènements culturels sur de grandes scènes nationales (Art Sénat 2001…) mettant en scène l'art contemporain et le spectacle vivant (stages de créativité pour les écoles, entreprises, hôpitaux, manifestations culturelles, expositions…)

Les œuvres de Lydie Arickx figurent dans les grandes collections publiques nationales (musée national d'art moderne Georges-Pompidou, Palais de Tokyo, FNAC…) et au sein de l'espace public (hôpital Paul-Brousse à Villejuif, centre hospitalier intercommunal de Créteil, IUFM de Mont-de-Marsan, MACS Saint-Vincent-de-Tyrosse, fresque pour la commémoration du centenaire des arènes de Dax en 2013…).

Enfin, dans son atelier toujours considéré comme lieu d'expérimentation, Lydie Arickx recherche et adapte de nouveaux supports et matériaux pour ses créations (bétons spécifiques, toiles Emeri, bois, tissus, bitume et résines et fibres…).

En 2014, Lydie Arickx publie son premier manuscrit, Nous vivons.

Distinction Modifier

Expositions (sélection) Modifier

Expositions personnelles Modifier

  • 1982 : Galerie Jean Briance, Paris (aide à la première exposition) ; « L’Amour » : galerie l’Escapade, Genève
  • 1983 : Galerie Amaury Taittinger, New York ; galerie Jean Briance, Paris
  • 1984 : Galerie Garnier, Amiens ; galerie Amaury Taittinger, New York
  • 1985 : Galerie Jean Briance, Paris ; musée de Dunkerque
  • 1986 : Musée d’art contemporain, Dunkerque ; galerie Jacqueline Moussion, Nantes ; FIAC, galerie Jean Briance, Paris
  • 1987 : Galerie la Malgrange, Thionville ; galerie Jaqueline Moussion, Carnac ; galerie Nicole Buck, Strasbourg
  • 1988 : Galerie de Giele Gere, Gant (Belgique) ; galerie 2016, Bruxelles ; galerie Frechen, Cologne (RFA) ; galerie 2016, Neuchatel (Suisse) ; galerie Mat, Amsterdam ; galerie Oniris Barnoud, Dijon ; galerie Jean Briance, Paris ; galerie Nicole Buck, Strasbourg
  • 1989 : Galerie Rencontre, Bruxelles ; RVS Gallery, Southampton N.Y. ; Carré des arts du Parc Floral de Vincennes, Paris ; « Barcelona International Art Fair », Barcelone ; galerie Pierre Marie Vitoux, Paris ; galerie Jenny Vrijdag, Renaix (Belgique)
  • 1990 : Galerie Christine Colmant, Bruxelles ; galerie Zour Alten-Deutschen Schule, Thun (Suisse) ; galerie Felman, Paris ; galerie Vulkan, Mayence (RFA) ; foire de Bâle (Suisse) ; galerie Colmant (Bruxelles) ; galerie Oniris Barnoud (Dijon) ; foire Linéart : Gand, Belgique (galerie Vrijdag, Renaix) ; galerie Pierre Marie Vitoux, Paris ; galerie Oniris Barnoud, Dijon
  • 1992 : Galerie Psyché, Martigues ; galerie 27, Toulouse ; galerie Varga Darlet, Bordeaux
  • 1994 : Galerie Pierre Marie Vitoux, Paris ; galerie Gimaray, Paris
  • 1995 : Galerie Lillebonne, Nancy
  • 1997 : Galerie Pierre Marie Vitoux, Paris ; salon d’Erné, Mayenne : invitée d’honneur
  • 1998 : Centre 2000, Arcachon : peintures, sculptures ; galerie Margaron, Paris ; château de Viaud, Lalande de Pomerol : fresque 25 m × 2,5 m, Couvent des Cordeliers, Les racines du chaos ; mairie de Paris : peintures, sculptures ; galerie Méduane : Laval
  • 1999 : Pour le 800e anniversaire de la Jurade de Saint-Émilion, exposition personnelle dans le cloître et, sur le thème de la crucifixion, dans l’Église Monolithe
  • 2000 : Exposition personnelle dans l'atelier de Guy Lebaigue, Nontron
  • 2001 : Galerie Art Témoin, Paris, St'art 2001 Strasbourg, chapelle des Carmes, musée de Bordas, Dax « Tauromachie »
  • 2002 : Collégiale Saint-Pierre-la-Cour, Le Mans galerie l'Atelier, Le Mans galerie Idées d'artistes, Paris - « Un Genou en terre »
  • 2003 : Carré/musée Bonnat, Bayonne - « Job, un genou en terre » Basilique Saint-Jean, Troyes - « Les Descentes de croix » Le Temple, Caussade - « Taurôs » Plaza Corde de Rodezno, Pamplona (Espagne), Moderne Artcenter, fondation Rustin, Anvers (Belgique)
  • 2005 : «  État de Grâce  » ARTPARIS - Carrousel du Louvre, Paris
  • 2008 : Centre d'art contemporain Raymond Farbos, Mont-de-Marsan
  • 2009 : « À corps perdus » galerie d'art du lycée Duplessis-Mornay (Saumur, France). Musée de Guéthary, Guéthary : Quand l’amor monte ; galerie Ardital, Aix-en-Provence : El Homicidio ; galerie D.X. , Bordeaux : À corps perdu ; galerie Lillebonne – Centre culturel André Malraux – Espace ICAR, Nancy, Villa Béatrix Ènea – Patio, Anglet
  • 2010 : Chemins d’art en Armagnac, Sainte Quitterie, Fourcès, La galerie des arènes, Vic Fezansac ; galerie du Saint James, Bouliac ; galerie Le Clos des Cimaises, Saint Georges du Bois, Prieuré de Vinetz, Châlons-en-Champagne
  • 2011 : « Toréer la matière » Espace Van Gogh, Arles, « L’abandon de la conscience » Le Carmel, Tarbes
  • 2012 : « Avant les mots - les langes de la vie », double exposition à l'université Paris-Descartes et au réfectoire des Cordeliers, commissariat Olivier Kaeppelin, sous le haut patronage du ministère de la Culture, Paris ; « Le mythe de la caverne » (Château d'eau-Château d'art), Bourges
  • 2013 : « Songes drolatiques », Le Clos des Cimaise, St Georges du Bois, « Les Apparaîtres », avec Alain Gillis, Chapelle St Anne, Tours
  • 2014 : « Corpusculaire », Crypte Sainte-Eugénie, Biarritz, « Baladavie », avec Alex Bianchi, Artothèque et Eglise Saint Martin, Gondrin, « Regard de toi », avec Alex et César Bianchi, Galerie Egregore, Marmande, « La Forêt », deux sculptures monumentales en acier, Hôtel de Sully, CMN (centre des monuments nationaux), Paris
  • 2015 : « Quatre lieux, quatre rendez-vous avec la création » (quadruple exposition à Roubaix sur le chemin des racines familiales), La Piscine, musée d'art et d'industrie André-Diligent, à la Condition Publique, à la Manufacture des Flandres et au Non Lieu, usine Cavrois Mahieu, « La Forêt », deux sculptures monumentales en acier, château de Cadillac, Cadillac…

Expositions collectives Modifier

  • 1979 : Galerie Jean Briance, Paris, Galerie Maga, Paris, Salon de Montrouge, centre culturel de Montreuil
  • 1980 : Centre Culturel, Boulogne Billancourt, Galerie Jean Briance, Paris
  • 1982 : « Le Baiser », Galerie Jean Briance, Paris
  • 1983 : « Dessins d’expression figurative », Centre Georges Pompidou, Paris, « La Mode en Peinture », Espace Pierre Cardin, Paris, « L’Autoportrait », Galerie Kintz Europe, Bruxelles, Galerie Jean Briance, Paris
  • 1984 : Foire de Bologne, Italie (Galerie Pierre Huber, Genève), « Journées des Jeunes Créateurs », Musée des Arts Décoratifs, Paris, « Figures du Réel », Gare de l’Est, Paris, Prix Jeanne Gatineau, Bibliothèque Nationale, Paris, Salon de Montrouge, « Amis Démons et Rythmes », texte Marcel Moreau, Le Grand Hornu (Belgique), Exposition de Sérigraphies, Artcurial, Paris, Exposition de Sérigraphies, Galerie Yvon Lambert, Paris
  • 1985 : Exposition Zeimert, centre culturel de Montreuil, Autoportraits Contemporains, Musée de la SEITA, Paris, « Victor Hugo », Chateau du Prince Murat, Nointel, « Mécanorma » , Tokyo, Bogota, « Tableaux Debouts », Galerie Gutharc-Ballin, Paris, « Créations, mot féminin-pluriel », M.J.C., Les Hauts de Belleville, Paris, MAC 2000, Grand Palais, Paris
  • 1986 : MAC 2000, Grand Palais, Paris, Salon de Montrouge, « L’Art au Présent en France », Exposition avec la Revue Eighty, Berlin, Galerie Jacqueline Moussion, Carnac
  • 1987 : « Le Pastel », Biennale de Brive, MAC 2000, Grand Palais, Paris, « Art S.A.D. », Grand Palais, Paris, Musée de Pérouge (retransmission FR3), Florilège d’Art Contemporain, Fash Thumesnil, Foire Linéart Gand (Belgique), Rencontre France-Corée, Musée de Carcassonne puis Nîmes, Sète et en Corée
  • 1988 : Narodi Galerie, Prague (Tchécoslovaquie), « L’Art pour la Vie », Institut Curie, École des beaux-arts, Paris, Chef du groupe Néo Expressionniste au Salon Comparaisons, Paris, « Les Nouveaux Pastellistes », Sainte Susanne (Mayenne), Prix du Pastel, Musée de Saint-Quentin, Galerie Cimaise, Besançon
  • 1989 : « La Passion », Musée de Dunkerque, Paris, Rome, « L’Atelier », SAGA, Paris, « SOS Arménie », Espace Pierre Cardin, Paris, « Hommage à Jules Barbey d’Aurevilly », Bibliothèque nationale, Paris, Galerie Gréca, Barcelone
  • 1990 : Galerie Antoine de Galbert, Grenoble, « Le Pastel », musée de Saint-Quentin, « Figures du Réel », Aix en Provence, Galerie Pierre-Marie Vitoux, Paris, « L’Art pour la Vie », Institut Curie, Paris, Fondation Jean-Luc Lahaye, Paris
  • 1995 : « L’éveil artistique et ses enjeux », Fondation COPRIM, Paris, Le Mans, Louviers
  • 1996 : « Le Corps dans tous ses états », La Villette, Paris, Foire Linéart, Gand (Belgique), Galerie Pierre Marie Vitoux, « Animalités », Galerie Pierre Marie Vitoux, Paris
  • 1997 : Foire de Strasbourg, (Galerie Nicole Buck), SAGA, Galerie Pierre Marie Vitoux, Paris, Art dans la ville 97, Saint-Etienne, Jazz à Luz « Errances », Luz Saint-Sauveur, Intervention de groupe dans une usine voué à la démolition, Guetaria, Espagne, Errobiko Festival, Itsasu, Pays Basque, La Résurrection à Dax, expo de groupe, peintures sur cahier, sculptures, photos, Salon coup de Cœur, Espace Cardin, Paris, Foire Linéart, Gand, Belgique (galerie les Filles du Calvaire)
  • 1998 : L’art en stalles, Bagnère de Bigorre
  • 1999 : La Croix, Saint-Germain des Angles, Evreux, L’œuvre périssable, Navarrenx
  • 2000 : Centre Pompidou, accrochage organisé par Christian Boltanski des collections du Cabinet d’arts graphiques, acquisitions 1977-98, « L’Automne des Transis » : Bar-le-Duc, « Ateliers au féminin » : Fondation COPRIM, Paris, « Paysages », Fondation COPRIM, Paris, Atelier de pratique artistique, Minoterie de Mont de Marsan, « Le corps et son image » galerie Lillebonne, Lille
  • 2001 : Musée de la Poste, Paris, « Au-delà du corps », Aixe-sur-Vienne, ArteKo, Saint Sebastien, Espagne
  • 2002 : Exposition dans l’église de Saint-Pierre-du-Mont, Landes, St’art 2002, Strasbourg, Salon d’Angers, Trans Vocale, Labouere, Landes
  • 2003 : Toro-Expo, Cloître des Jacobins, Saint Sever, « …et la femme créa l’homme », Espace Belleville, Paris
  • 2004 : « Entre Ténèbres et lumière », Paray-le-Monial, Groupe Mémoires, Monceau les Mines, Salon de Mai, Paris, Groupe Mémoires, Galerie Meyer Le Bihan, Paris, George Sand Interprétations, Musée de Châteauroux
  • 2006 : « La Dévoration », Chapelle Sainte Anne, Tours, Ouverture du Musée d’Expressionnisme, Abbaye d’Auberive, Modèle:1re Biennale de peinture d’Aquitaine, Bègles, Invitée d’honneur, ExpoArtContemporain Auz’Arts, Auzeville Tolosane, Invitée d’honneur, Galerie Ardital, Aix en Provence, Expressions multiples
  • 2007 : Centre culturel Christiane Peugeot, Paris, 10 femmes artistes d’exception, Galerie Idées d’Artistes, Paris, La part d’ombre, 4e biennale d’art contemporain, Aix-sur-Vienne, « Au delà du corps », Galerie Idées d’artistes, Paris, « Intranquille amour » Femmes peintres d’aujourd’hui, Chapelle Saint-Libéral, Brive-la-Gaillarde
  • 2008 : Salon du dessin, « Performance » Paris, Inauguration de la salle Reyberolle-Arickx, Abbaye d’Auberive, XI Salon d’art, invitée d’honneur, Saint Martin du Gers, Salon SCOPE, Londres, Salon Art Elysées, Paris, La cour des arts, Saint-Rémy-de-Provence
  • 2009 : Galerie Polad-Hardouin, Histoires d’elles, Galerie J. Drougard, Saint-Émilion, Autour de la Croix, Saint-Pierre-du-Mont, Landes, Monastère Royale de Brou, Bourg en Bresse, Modèle:IIe Biennale de sculpteurs, Yerres
  • 2010 : « Trois artistes à l’écoute du corps », galerie Saint-Germain de l'école de médecine, université Paris-Descartes, Paris, « Entracte & Scène », Rion des Landes, « L’œil à l’état sauvage », Crypte Sainte Eugénie, Biarritz, Centre d’art de l’abbaye d’Auberive, Alfred Kubin, « Toreador », Hôtel Impérator Concorde, Nîmes, « Toreador », Chapelle Sainte Anne : Arles
  • 2011 : « Lady Paranoia & Mr. Killer. Acte II », galerie Polad-Hardouin, Paris
  • 2012 : « L’animal que donc je suis« , Chapelle Sainte Anne : Tours, « L’Humanité » : Beaulieu-Lausanne, « 10 ans du Clos des Cimaises » : Saint Georges du Bois, « Escale de peintres » : Bayonne
  • 2013 : « Renaissance », Galerie Lillebonne : Nancy, « Habitus » : Galerie Barnoud-Entrepôt 9 – Quetigny, « Carte blanche » : Galerie Schwab : Paris, Galerie Capazza : Nancay, « A corps et à traits » : Centre d’art contemporain, Mont-de-Marsan
  • 2014 : « Rue des arts », invitée d’honneur : Carla Bayle, « Supernatural », invitée d’honneur : Les serres de la Milady, Biarritz, « Mytimages », Marciac…

Commandes d'œuvres monumentales Modifier

Fichier:"La grande mer" - Lydie Arickx.jpg
  • 1993 : fresque (30 × 3,5 m) pour le hall de l'hôpital Paul-Brousse, Villejuif
  • 1994 : Bacchanales, fresque (9 × 3 m) pour le chais du château Lagnet (Gironde)
  • 1999 :
    • Maternité, fresque de 300 m2 pour la maternité de l'hôpital de Créteil
    • Alma mater, sculpture en béton poli (5 m de hauteur) pour l'IUFM de Mont-de-Marsan
    • L'Homme qui marche, bronze monumental (3 m)
  • 2000 : La Genèse, fontaine en bronze (4 × 3 m) pour le château Lagnet
  • 2003 : Le Tronc commun, sculpture en béton (7 m) pour les 50 ans de l'usine FP Bois à Mimizan
  • 2006 : Acquisition d’une sculpture, La Grande Ourse, pour le jardin intérieur du siège d’Arte à Strasbourg
  • 2013 : La Lidia de Lydie Arickx, fresque (40 m) en bas relief pour la commémoration du centenaire des arènes de Dax

Publications Modifier

  • 1992 : Le Nu nocturne, texte de Marc Le Bot, avec un dessin, éditions Collodion, Mers-sur-Indre
  • 2009 : L'Appétit de la mort, neuf créations originales à partir des poèmes de Thomas Duranteau, éditions Clapàs
  • 2014 : Nous vivons, éditions Diabase

Bibliographie Modifier

  • Lydie Arickx, préface de Patrick Grainville, Éditions Eric Koehler, 1989
  • Les Racines du chaos, E. Daydé, P. Grainville, M. Le Bot, M. Moreau, P. Osenat, A. Parinaud, N. de Pontcharra, Servedit, 1998
  • Quand l’amor monte, Alex Bianchi – Lydie Arickx, M. Moreau, T. Delcourt, S. Airoldi, C. Juliet, Éditions du Bout du Rien, 2009
  • Avant les mots - les langes de la vie, conception Yves Kneusé, textes A. Kahn, O. Kaeppelin, S. Airoldi, M. Moreau, J. Clément, J. C. Ameisen, C. Koronéos, F. Monnin, L. Harrambourg, A. Gillis, T. Delcourt, M. Papiernik, P. Paterlini, M. Renaud, Y. Brohard, D. De Latour, P. Péju ; production BiancArickx, 2012
  • Le Petit Chaperon rouge, éditions Actes Sud Junior, 2012

Liens externes Modifier

Modèle:Autorité

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard