Fandom

Art contemporain

Leviathan 2011

1 512pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Il faut pousser les portes tournantes d'un tambour pour accéder à l'intérieur de Léviathan, le monstre d'Anish Kapoor. C'est une vaste caverne gonflée d'air pulsé, un ventre de baleine, un ventre maternel, qui nous enveloppe, nous écrase presque du haut de ses 37 mètres. Il y fait chaud et sombre. Les nuages et le soleil traversent la verrière du Grand Palais et strient l'enveloppe rouge de raies noires. On distingue trois morceaux comme, selon Anish Kapoor, une croix tronquée ou la Vénus de Willendorf, une statuette préhistorique aux formes rebondies.

«Le Leviathan est cette grande force archaïque pour moi liée à l’obscur. C’est un monstre encombré par son corps qui garde des régions oubliées de notre conscience» déclare Anish Kapoor.

On ne peut rester très longtemps dans cette enveloppe charnelle tant l'espace illusionniste est déroutant et l'air oppressant. Il faut repasser les portes tournantes et accéder à l'immense salle du Grand Palais pour essayer d'appréhender le monstre qui se déploie sous la verrière, un monstre qu'on ne peut jamais voir en entier tellement il est grand.

Anish Kapoor joue avec les notions d'intérieur et d'extérieur, d'envers et d'endroit, deux réalités simultanées qui n'ont pas de relation entre elles, comme il l'expliquait dans son entretien avec Jean de Loisy, le 11 mai.

La fine enveloppe de 2 millimètres en PVC rouge pèse 15 tonnes pour un volume de 72.000 m³, gonflé à l'air pulsé. Deux cent soixante et onze visiteurs à la fois seulement peuvent entrer dans le ventre de la bête.

L’œuvre est décrite ainsi par l’artiste : « Un seul objet, une seule forme, une seule couleur ». Il ajoute : « Mon ambition est de créer un espace dans l’espace qui réponde à la hauteur et la lumière de la Nef du Grand Palais. Les visiteurs seront invités à entrer dans l’œuvre, à s’immerger dans la couleur et ce sera, je l’espère, une expérience contemplative et poétique ». Conçue avec les technologies les plus audacieuses, l’œuvre ne s’adressera pas au seul regard mais invitera le visiteur à faire une découverte sensorielle et mentale globale. Défi technique et poétique sans équivalent dans l’histoire de la sculpture, cette œuvre remet en question ce que nous croyons savoir de l’art, de notre corps et de notre vécu le plus intime, de nos origines. Spectaculaire et profonde, elle répond à ce que l’artiste considère être l’enjeu de son travail : « Parvenir par des moyens strictement physiques à proposer une expérience émotionnelle et philosophique inédite ».

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard