FANDOM


Laurent Pariente est un sculpteur français, né à Oran (Algérie), le 4 mai 1962.

Biographie Modifier

Son œuvreModifier

Laurent Pariente conçoit ses constructions à la mesure du lieu qu’elles investissent et du corps qui les arpente : réseaux plus ou moins complexes de murs droits ou percés de portes, avec ou sans plafond, elles prolifèrent dans l’espace, le cloisonnent, appelant le visiteur dans une déambulation à la fois libre et déroutante. A les parcourir, leur structure géométrique d’ensemble s’estompe, tandis que le corps s’égare dans sa mémoire imparfaite des distances et des parcours, dans le désordre de ses sensations. La craie, l’argile humide pure ou mélangée à du savon enveloppent les parois d’une peau vibrante et insaisissable : la précision et la netteté des jointures entre les murs, entre le sol et les murs, la lumière naturelle, directe ou canalisée par les parois, les plafonds et les ouvertures, tantôt réfléchie, tantôt absorbée, escamotent la surface au regard qui, captivé, s’abîme dans l’expérience d’un espace immatériel et sans repère.

Laurent Pariente a transposé et développé ces principes de construction, d’espace et de lumière, dans un bâtiment industriel, « Le Panetier » qu’il a réalisé en béton à Saint-Martin-Boulogne (Nord-Pas-de-Calais) en 1996.

A la galerie Cent8, Paris 2000, un mur plein se déplie en zigzags en une suite d’angles aigus, guide, attire, repousse le visiteur et le ramène par l’autre côté du mur, vers l’entrée, dans un parcours apparemment simple et pourtant illisible. Il le dépossède de son cheminement naturel, en le déportant sans cesse vers la périphérie, en le maintenant toujours à l’extérieur d’un espace inaccessible : alors dans l’épaisseur du mur s’ouvre un espace infini.

Cette écriture spatiale, entre plein et vide, entre surgissement et absence se déploie parallèlement sur des plaques de métal - zinc, cuivre ou laiton – entaillées à la pointe sèche où des sillons de lumière creusés dans la matière inscrivent l’énergie d’un geste, la trace d’un corps et de ses déplacements, et dans des autoportraits où la lumière ramène d’un enchevêtrement de traits, le visage à la surface.

Expositions personnellesModifier

Expositions collectivesModifier

  • 1986 - La Serre, galerie de l'École des beaux-arts, Saint-Étienne. - Espace du Bateau-Lavoir, Paris.
  • 1987 - Château des ducs d'Épernon, Cadillac (Gironde)
  • 1988 - Pavillon Lescure, Artigues-prés-Bordeaux.
  • 1989 - Landreville, Bar-sur-Seine (Champagne-Ardennes)
  • 1990 - Galerie Jean-François Dumont, Bordeaux.
  • 1991 - L'amour de l'art, biennale d'art contemporain, Lyon.
  • 1993 - Comme rien d'autre que des rencontres, Muhka, Antwerp.
  • 1996 - Container 96 - Art Across the Oceans, Copenhagen.
  • 1997 - La rayure, l'intervalle, le jour..., Fonds régional d'art contemporain du Nord-Pas-de-Calais, Dunkerque.
  • 1998 - Printemps français, Espace de l'art concret, Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes).
  • 1998 - Habiter l'œuvre, galerie de l'École des beaux-arts, Quimper.
  • 1999 - Espace d'espèces, École supérieure des beaux-arts, Nîmes.
  • 2000 – Carpe Diem, École supérieure des beaux-arts, Nîmes. - A tribute to Robert Hopper, Yorkshire Sculpture Park, Wakefield, England. - « Incursion/excursion », École supérieure des beaux-arts, Nîmes.
  • 2002 - Galerie Cent8 (avec Peter Downsbrough), Paris. - Open Studio Exhibition, Tribeca Studio Program, New York
  • 2004 – Non-lieu, Le Plateau, Fonds régional d'art contemporain d'Île-de-France, Paris.

ScénographiesModifier

  • 2003 - Sagen, compagnie de danse Sui-generis d’Emmanuelle Vo-Dinh, Saint-Brieuc
  • 2004 - Croisées, compagnie de danse Sui-generis d’Emmanuelle Vo-Dinh, Saint-Brieuc

Projets architecturauxModifier

  • 1996 - Le Panetier, bâtiment industriel pour la compagnie Lefranc, Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais). Architecte mandataire : Frédérik Dain.
  • 2005-2006 - Conception d'un centre de tri des déchets à Rouen (commande privée), rénovation du musée des beaux-arts de Dijon (concours), rénovation du FRAC Orléans (concours) en collaboration avec Jacques Moussafir Architectes Associés.

Commandes publiquesModifier

  • 1999 – Mobilier liturgique (autel, la cathèdre, l’ambon, les sieges du celebrant et des auxiliaries) et aménagement du chœur de la cathédrale de Vannes, Bretagne (étude). - Œuvre dans le cadre de la réalisation du tramway d’Orléans.
  • 2003 – Conception des bureaux du musée d’Art moderne du Luxembourg (étude). - 1% Culturel, Centre dramatique de Tours (étude)

Projets non-réalisésModifier

  • 1993 - Projet (dessins et maquettes)d'un pavillon en altuglass (P.M.M.A) translucide rouge, Bordeaux (commande privée).
  • 1993 - Projet pour une construction (dessins et maquettes) Villa Arson, Centre national d'art contemporain, Nice.
  • 1993 - premier projet (plaques de plâtre, savon, argile), dessins, maquettes, plans, Galerie de l'Ancienne Poste, Le Channel, Calais
  • 1997 - projet (dessins et maquette) pour l’extension d’une maison particulière, Calais

Collections publiquesModifier

  • 1991 - Musée d'Art contemporain, Lyon.
  • 1997 - Fonds régional d'art contemporain d'Aquitaine, Bordeaux.
  • 1998 - Fonds national d'art contemporain, Paris.
  • 1998 - Caisse des dépôts et consignations, Paris (Dépôts et Consignations, Paris, en dépôt au Fonds régional d'art contemporain du Centre, Orléans).
  • 2002 - Fonds régional d'art contemporain de Picardie, Amiens.
  • 2004 - Fonds régional d'art contemporain de Picardie, Amiens.

BibliographieModifier

Ecrits et entretiens

  • "Laurent Pariente” Entretien avec Antoine de Roux, documentaire, DVD, Pal, 17mn, Paris, 2006
  • "Laurent Pariente. L'expérience du vide ou le lieu de l'intermédiaire". Dialogue avec Frédéric Bouglé, in Art Présence, nº25, Paris, janvier-février-mars 1998.
  • "Habiter l'œuvre - entretien avec Laurent Pariente", dossier réalisé par Jean-Paul Robert, English translation Ronald Corlette Theuil, in L'architecture d'aujourd'hui, nº311, Paris, juin 1997.
  • "Laurent Pariente,", in catalogue L'Amour de l'art, biennale d'art contemporain de Lyon, Lyon, musée d'Art contemporain, 1991.
  • "Laurent Pariente : entretien avec Marie-Thérèse Champesme", in Art Présence, nº6, Pléneuf-Val-André, septembre-octobre 1993.

Monographies

  • Laurent Pariente, Paris, Musée Bourdelle, 2006 (144 pages, bilingue)
  • Laurent Pariente, Leeds, The Henry Moore Institute, 1996 (92 pages, bilingue)
  • Laurent Pariente, Œuvres / Works, 1986-2000, Tel Aviv, 2000. 366 pages, 123 black and white illustrations, 46 color illustrations, bilingual).

Films

  • Laurent Pariente Entretien avec Antoine de Roux, DVD, Pal, 17mn, Paris, Double Eléphant, 2006.
  • Laurent Pariente, à travers les murs, documentaire d'Antoine de Roux, DVD, Pal, 96mn, Double Eléphant, Paris, 2006.

Catalogues collectifs

  • Bordeaux - Saint-Étienne, Saint-Étienne, La Serre, galerie de l’École des beaux-arts, 1986
  • L’Ironie, Cadillac (Gironde), château des ducs d’Épernon, 1987.
  • Landreville 1989, Bar-sur-Seine, Maison pour tous de Landreville, 1989.
  • L’Amour de l’art, biennale d’art contemporain, Lyon, musée d’Art contemporain, 1991.
  • Comme rien d’autre que des rencontres, Antwerp, Museum van Hedendaagse Kunst, 1994.
  • Collection 1992, musée d’Art contemporain, Lyon, 1995.
  • Container 96 – Art Across the Oceans, Copenhagen, 1996.
  • Produire, créer, collectionner, collection de la Caisse des dépôts et consignations, Paris,Hazan, 1998.
  • l'art dans le paysage du tramway d'Orléans, éditions de la réunion des musées nationaux, 2002.
  • Non-lieu, Le Plateau, Fonds régional d'art contemporain d'Île-de-France, La lettre volée, Paris, 2004.
  • 1990-2003, Prototypes, Œuvres et expositions du Fonds régional d’art contemporain de Picardie, Frac Picardie Amiens, 2004.

Dossiers dans les revues spécialisées

  • Bruno Lopez, “Laurent Pariente à la galerie Frank”, in Sortir, France3 TV show, Paris, Oct. 2004.
  • Jean-Paul Robert, "Laurent Pariente", in L’Architecture d’aujourd’hui, n° 311, Paris, juin 1997, p. 61-79.
  • Frédéric Bouglé, "Laurent Pariente", in Art Présence, n° 25, Pléneuf-Val-André (Bretagne), janvier-mars 1998, p. 5-17.
  • Andrew Mead, "Laurent Pariente’s Space Journey", in The Architects’ Journal, London, September 16, 1999, n° 10, vol. 210, p. 32-36.

Essais sur l’œuvre de Laurent Pariente

  • Christian Besson, "Le mur, la limite, le neutre", in Laurent Pariente, Œuvres / Works, 1986-2000, Tel Aviv, 2000.
  • Marie-Ange Brayer, "Laurent Pariente", in catalogue Produire, créer, collectionner, collection de la Caisse des dépôts et consignations, Paris, Hazan, 1998.
  • Alain Charre, "l’art du ressouvenir, l’œuvre de l’oubli", in catalogue Non-lieu, Le Plateau, Fonds régional d'art contemporain d'Île-de-France, La lettre Volée, Paris, 2004.
  • Alain Charre, « Blanche Iconoclastie » in Laurent Pariente, Paris, Musée Bourdelle, 2006.
  • Alain Charre, « Un silence d’images miroirs transparents », in Laurent Pariente, à travers les murs, documentaire d’Antoine de Roux, 1h16mn, Double éléphant, Paris, 2006.
  • Eric Corne, "Intensités", in catalogue Non- lieu, Le Plateau, Fonds régional d'art contemporain d'Île-de-France, La lettre Volée, Paris, 2004.
  • René Denizot, "Fugue ou la nécessité de l’art", in catalogue Laurent Pariente, Leeds, The Henry Moore Institute, 1996.
  • Idem, "Rencontre", in Laurent Pariente, Œuvres / Works, 1986-2000, Tel Aviv, 2000.
  • Idem, "Qui marche", in Laurent Pariente, Œuvres / Works, 1986-2000, Tel Aviv, 2000.
  • Idem, « Au bord, peut-être », in Laurent Pariente, à travers les murs, documentaire d’Antoine de Roux, 1h16mn, Double éléphant, Paris, 2006.
  • Jean-François Dumont, "Ce qui venait scintiller ou l’initiale perfection" in in Laurent Pariente, Œuvres / Works, 1986-2000, Tel Aviv, 2000.
  • Mo Gourmelon, "L’attracteur étrange", in écrits sur l’art contemporain, éditions Espace Croisé, Roubaix, 2004.
  • Emmanuel Hocquard, in Laurent Pariente, Paris, Musée Bourdelle, 2006.
  • Juliette Laffon, Avant-propos du Catalogue au Musée Bourdelle, in Laurent Pariente, Paris, Musée Bourdelle, 2006.
  • Guitemie Maldonado, "l'art dans le paysage du tramway d'Orléans", éditions de la réunion des musées nationaux, 2002.
  • idem, « séduction de l’architecture » communiqué de presse, galerie Frank, Paris, 2004
  • idem, « Détours et déroutes. Dans les constructions de Laurent Pariente », in Laurent Pariente, Paris, Musée Bourdelle, 2006.
  • Cole Swensen, « And And » (traduction Vincent Broqua) , in Laurent Pariente, à travers les murs, documentaire d’Antoine de Roux, 1h16mn, Double éléphant, Paris, 2006.
  • Christiane Vollaire, "La trahison du géomètre", in Laurent Pariente, Œuvres / Works, 1986-2000, Tel Aviv, 2000.

Ecrits divers

  • Anonymous, "Labyrinth", in ARCH+, n° 138, Paris, octobre 1997.
  • Anonymous, "Laurent Pariente", in Beaux-Arts, n° 197, Paris, octobre 2000.
  • Anonymous, "Laurent Pariente", http://n.s.art.free.fr, Paris, octobre 2000.
  • Anonymous, « Non Lieu », in Télérama, Paris, 28 avril-4 mai 2004.
  • Anonymous, « Non Lieu », in Le Moniteur, n°142, Paris, avril 2004.
  • Anonymous, « Non Lieu au Plateau », Paris, avril/mai 2004.
  • Anonymous, « Se perdre », in Mouvement, Paris, mai-juin 2004.
  • Dominique Arnal, "Le Panetier de la compagnie Lefranc", in La Voix du Nord, Calais, 29-30 décembre 1996.
  • Jean Attali, « Laurent Pariente et le principe de revêtement ", in Techniques et architecture, n°438, Paris, juin 1998.
  • Didier Arnaudet, "Un vœu insolite de simplification", in Gironde Magazine, Bordeaux, n° 28, mars-juin 1992.
  • Idem, "Pariente entre quatre murs", in Beaux-Arts magazine, Paris, n° 100, avril 1992.
  • Idem, "Laurent Pariente, galerie Jean-François Dumont", in Art Press, Paris, n° 169, mai 1992.
  • Idem, "Laurent Pariente, galerie de l’Ancienne Poste", in Art Press, Paris, n° 187, janvier 1994.
  • Idem, "Laurent Pariente, la perfection d’une énigme", in Artefactum, Antwerp, vol. 11, n° 52, July-August 1994.
  • Idem, "Laurent Pariente, The Henry Moore Institute", in Art Press, Paris, n° 216, septembre 1996.
  • Idem, "Ouvrir le mur", L’Architecture d’aujourd’hui, in Paris, n° 311, juin 1997.
  • Idem, "Laurent Pariente, galerie Cent8", in Art Press, Paris, n° 240, novembre 1998.
  • M. & m’ Balau, "Laurent Pariente : faces et détours", in Architecture A +, Brussels, n° 128, June-July 1994.
  • Laurent Boudier, "Laurent Pariente", in Télérama, Paris, n° 302, septembre 1998.
  • Denis-Laurent Bouyer, "Voir n’est pas comprendre", Sans titre, Lille, n° 44, octobre-novembre 1998.
  • Valérie Breuvart, "Laurent Pariente, galerie Cent8", in Art Forum, New York, January 1999.
  • Robert Clark, "Laurent Pariente", in Guardian, London, July 10, 1996.
  • Marie-Pierre Demarty, "De Dietman à Pariente", in Nord littoral, Calais, 20 août 1993.
  • Idem, "Le chemin de la sérénité", in Nord littoral, Calais, octobre 1993.
  • René Denizot, "Laurent Pariente", in Galeries Magazine, Paris, n° 57, décembre 1993-janvier 1994.
  • Idem, « traversée du désert », in papiers-libres, Paris, avril/mai/juin 2004.
  • Jean-François Dumont, "Art et architecture", in Le Festin, Bordeaux, n° 21, 1997.
  • Idem, "Laurent Pariente", typewritten text, Centre d’art contemporain, Le Creux de l’Enfer, Thiers, 1998.
  • Manou Farine, « Espaces mentaux, in L’œil, Paris, n°558, mai 2004.
  • Manou Farine and Benedicte Ramade, "Laurent Pariente : Détour Architecturaux", in L’œil, Paris, n°557, avril 2004, p21.
  • Idem, « Laurent Pariente » : in http://www.franceculture.com
  • Ingeborg Flagge, "Installation in Weiß", in Jahrbuch Licht und Architektur 2000, Köln, November 1999, p. 100-104.
  • Elias Guenoun, "l’exposition comme paysage en suspension", in d’A, Paris, n° 138, juin/juillet 2004, p14-15.
  • Benoit Grafteaux, "Laurent Pariente : L’art du béton brut", in Sans titre, Lille, n° 37, 1996.
  • Lèa Gourévitch, "La craie à fleur de peau", urbuz.com, Paris, octobre 2000.
  • Philippe Grand, "Laurent Pariente", Collection 1992, in Lyon, musée d’Art contemporain, 1994.
  • Robert Hopper, "Industrial character", in The Architects’ Journal, London, n° 16, October 1998.
  • Jean-Michel Hoyet, "Laurent Pariente", in Techniques et architecture, Paris, n° 427, août septembre 1996.
  • Elisabeth Lebovici, « Non Lieu en chantier », in Libération, Paris , 26 avril 2004.
  • Emmanuelle Lequeux, "Laurent Pariente", in Aden, supplement of Le Monde, Paris, du 27 septembre au 3 octobre 2000.
  • Idem, "Non-lieu", in Aden, supplement of Le Monde, Paris, du 31 mars au 6 avril, 2004.
  • Jade Lindgaard, "Pariente le planificateur", in Aden, supplement of, Le Monde, Paris, 23-29
  • O.M. « Aménagements concertés », in le journal des arts, Paris, 16-29 avril 2004, septembre 1998.
  • Cyrille Maury, "La plaque de plâtre au service de l’art", in B.P.B. Magazine, Paris, n° 14, octobre 1996.
  • Idem, "Laurent Pariente au Creux de l’Enfer", in B.P.B. Magazine, Paris, n° 17, juin 1998.
  • Idem, "Les promenades de Laurent Pariente", in Plâtre information, n° 39, juin 1998.
  • Andrew Mead, "Laurent Pariente", in The Architects’ Journal, London, n° 22, June 1996.
  • Idem, "Laurent Pariente’s Space Journey", in The Architects’ Journal, London, 16 September 1999, n° 10, vol. 210, p. 32-36.
  • Catherine Pierre, "Labyrinthe de plâtre", in amc le moniteur architecture, Paris, n° 73, septembre 1996.
  • Idem, "Bâtiment industriel", in amc le moniteur architecture, Paris, n° 79, avril 1997.
  • Olivier Reneau, "Calme blanc", in Technikart, Paris, n° 19, février 1998.
  • Idem, "De la craie plein les doigts", in Technikart, Paris, n° 26, octobre 1998.
  • Pierre Saurisse, "Labyrinthes lumineux", in Beaux-Arts magazine, Paris, n° 173, octobre 1998.
  • Gérard Sendrey, "Grasseau, Mouillé, Pariente", in Artension, Rouen, n° 3, avril 1988.
  • Julia Schulz-Dornburg, "Arte y arquitectura : nuevas afinidades, Art and architecture : new affinities", in Editorial Gustavo Gili, SA, Barcelona, 2000, p. 130.
  • Jonas Tophoven, "Voyage au Creux de l’Enfer", in Intérieur Systèmes, Paris, n° 16, février 1998.
  • Sandre Vanbremeersch, « Non Lieu », in http://www.paris-art.com
  • Jean Vermeil, "La pure épure", in D’Architectures, Paris, n° 66, juillet 1996.
  • Maurizzio Vitta, "Les labyrinthes de Pariente", in Arca International, Paris, juillet 1996.

Liens externesModifier

RéférencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard