FANDOM


Jocelyn Bigot, né en 1973 en Essonne (France) est plasticien contemporain français

BiographieModifier

Détenteur d'une Maîtrise d'histoire de l'art contemporain de la Sorbonne et du Diplôme spécial de muséologie de l'École du Louvre

Jocelyn Bigot vit et travaille à Montréal, Québec, Canada

Jocelyn Bigot est un artiste autodidacte multidisciplinaire. Son travail artistique repose d'abord sur l'expérimentation. Il ne cherche pas tant à créer un style qui serait immédiatement identifiable, qu'à essayer des combinaisons multiples, jusque dans le choix varié des médiums : peinture, photographie, performance. Cette recherche perpétuelle d'expériences matérielles lui permet d'élargir son champ d'action et de varier son propre plaisir de création.

L'ensemble de son œuvre est sous-tendue par un profond désir de prise de parole. Cette volonté de prendre position en tant que citoyen du monde le pousse à s'interroger sur le rapport qu'il entretient avec le monde dans lequel il vit.
Qui suis-je par rapport aux autres ?
Quelle est ma place ?
Mon statut (choisi) d'artiste me commande-t-il de dénoncer l'intolérable ?
C'est en cherchant à répondre à ces questions que son travail l'amène à la construction iconographique d'un récit intime et personnel où cynisme et poésie sont étroitement mêlés. Possédant une dimension ouvertement politique, son œuvre ne néglige pas pour autant les questions esthétiques, essentielles à toute production artistique, qu'il croise avec les questions du monde social.

Enfin, sa formation théorique le pousse à travailler régulièrement à des Hommages en s'appropriant les œuvres de grandes figures de l'Histoire de l'art. Par le biais de la peinture, de la photographie ou de la performance, les œuvres citées acquièrent une force et un sens nouveaux.

ŒuvresModifier

Expositions personnellesModifier

  • 2006 Portraits du Pays Noir, Union française, 428 Viger Est, Montréal, Québec
  • 2007 Portraits du Pays Noir, Dépanneur Café, Montréal, Québec

Expositions de groupeModifier

  • 2001, Metis'Art, Mairie du IV° arrondissement de Paris, France
  • 2004 : 99 affichettes tirées de l'Affichage sauvage de mon histoire dans les rues de Montréal, DARE-DARE dépôt - activité bénéfice, 7154, rue Saint-Urbain, Montréal, Québec, Canada
  • Hiroshima mon amour, exposition internationale collective sur le web de la Hype Gallery, accueillie par le Palais de Tokyo, Paris
  • 2005 : Homo Homini Lupus, Field of vision : Extremes, Institute for New Media , Frankfort, Allemagne
  • Homo Homini Lupus, exposition collective Dialogues d'Ombrages, événement commémorant le 60ème anniversaire de l'attaque à la bombe nucléaire sur Hiroshima, Studio Sorge, Dunham et Jardin de Sculptures, Sutton, Québec
  • Portrait de Mimi (la Madone), exposition internationale collective sur le web, Sacrifier le / Sacrifice / sacrificing, dans le cadre de "Mémoire et transmission : les archives du Cirque Divers" *Exposition et événement : MAMAC Liège, Belgique, septembre-octobre 2005
  • Hommage à Yves Klein/Anthropométrie et Autoportrait au Thermopolis, exposition collective TELO le corps qui aime, Galerie Artus 988, rue Rachel est, Montréal, Québec, Canada ( )
  • 2006 Asystolie, exposition internationale collective sur le web, La Terre sacrifiée, présentée à la 5ème Biennale de la Photo et des Arts visuels de Liège, MAMAC (Musée d¹Art Moderne et d¹Art **Contemporain de Liège) 18 fev. - 31 mars 2006 Belgique

PerformancesModifier

  • 24 septembre 2004, performance réalisée à la 4ème Biennale de Montréal, L'Enfant de Vitruve, dans l'installation de l'architecte britannique Will Alsop, Montréal : la ville créative, Québec, Canada
  • 31 octobre 2004, performance réalisée à la 4ème Biennale de Montréal, Hommage à Orlan / MesuRage de l'espace d'exposition de l'ex-édifice The Gazette lors de la 4ème Biennale de Montréal, Québec, Canada

IllustrationsModifier

  • Sur l'Îlot de Cupidon, recueil de poèmes de Claude Péloquin, Lanctôt Éditeur (mai 2007)
  • La grande mascarade, roman d'A.B. Winter, Les Intouchables (mars 2007)
  • Les Uniques, roman de François Avard, Les Intouchables (novembre 2006)
  • La rose retrouvée, roman de Serdar Ozkan, Les Intouchables (novembre 2006)
  • Voyage en mères, roman de Caroline Paquin, Lanctôt Éditeur (septembre 2006)

PublicationsModifier

La croisade blasphématoire de Sainte Orlan, ESSE arts + opinions / Irrévérence n° 56. Hiver 2006. – 40-43 - Montréal Des costumes des Ballets suédois à l'Opéra de Paris, Histoire de l'art / Parure, costume et vêtement n° 48. juin 2001. – 139-143, 170, Ill. XII - Paris

Lien externeModifier

http://telemaquetime.free.fr/

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard