FANDOM


20px Pour les articles homonymes, voir Jacques Vieille.
Modèle:À sourcer/sans clétri <td colspan="2">

<tr>


<td class="navigation-only" colspan="2" style="border-top: 2px #7DA7D9 solid; font-size: 80%; background:inherit; text-align: right;">modifier Consultez la documentation du modèle</td>
Jacques Vieille
Jacques Vieille (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).
Naissance {{{date_de_naissance}}}
Activité(s) Installation (art)

Jacques Vieille est un artiste contemporain né en 1948 à Baden-Baden vit et travaille à Paris et en Lot-et-Garonne.

Il s’est longtemps intéressé à l’architecture avant de se préoccuper de jardins et aujourd’hui de paysage. Pensionnaire de la Villa Médicis pendant deux ans au tout début de sa carrière, il approfondit ses recherches, déjà axés sur une relation spécifique au site et au bâti. Progressivement la réflexion de l’artiste va s’appliquer plus précisément au point de rencontre du décor et de la structure en architecture puis à sa relation au paysage et à la « Quatrième nature ».

Principales expositions personnelles Modifier

  • Micro Galerie des Beaux Arts, Mâcon, 1980.
  • Salle des fêtes, Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Lyon, 1980.
  • Maison de la culture, Nevers, 1981.
  • Le Nouveau Musée, Villeurbanne, 1982.
  • Maison de la Culture Châlon-sur-Saône, 1983.
  • Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, Galeries Contemporaines, Paris 1984.
  • Cloître St Trophime, Arles, 1984.
  • Hôtel de Ville Villeurbanne, 1984.
  • Espaï 10, Fondation Joan Miro, Barcelone, 1985.
  • Art Contemporain Mâcon, 1986.
  • La Criée, Hall d’Art contemporain, Rennes, 1987.
  • Musée Cantonal des Beaux-Arts, Église des jésuites, Sion, Suisse, 1987.
  • Musée de l’Abbaye Sainte-Croix, Les Sables d’Olonne, 1987..
  • A.C.B., Bar le Duc, 1987.
  • Musée Historique, Strasbourg, 1988.
  • Le triangle, Rennes, 1988.
  • Le Nouveau Musée, Villeurbanne, 1989.
  • Le Consortium, Dijon, 1989.
  • Parvis III, Pau, 1990.
  • Château des Ducs, Mortemart, 1990.
  • Puits Arthur-de-Buyer, Magny-Danigon, 1990[1],[2].
  • Ecuries de Saint Hugues, Cluny, 1991.
  • Annexe, le Nouveau Musée, Villeurbanne, 1991.
  • Het Blauwhuis Izegem, 1992.
  • Hardhof, Fondation Ebel, Bâle, 1992.
  • Faux Mouvement, Metz, 1992.
  • Axonométries, MAgalerie, Paris, 1992.
  • Musée Saint Nazaire, Bourbon Lancy, 1994.
  • Jardiner, Château de Gaillon, Gaillon, 1994.
  • École des Beaux-Arts de Nîmes, 1998.
  • La baraque du jardin, De Pavilijoens, Almere 2000.
  • Maison Descartes, Amsterdam, 2000.
  • Vassivière en Limousin, 2000.
  • C.A.P.CMusée d’Art Contemporain, Bordeaux, 2000.
  • Clos Cristal, Saumur, 2000.
  • Centre d’Art Contemporain Kerguehennec, 2001.
  • Hydroponie, Calvignac, 2002.
  • Château de Fraisse, 2007

Commande publiques Modifier

  • Place Notre Dame des Marais, Villefranche sur Saône, 1981.
  • Carrefour E.Zola, Villeurbanne, 1988.
  • Villa Arson, Nice, 1988.
  • Rond point Montaudran, Toulouse, 1990.
  • Lycée de Trévoux, 1993.
  • Tour Prince de Galles, Thouars, 1994.
  • Gooise knoop, Amsterdam, 1995.
  • Amersfoort, 1996.
  • Ministère du Logement, Haarlem, 1998.
  • Maison du bois et de la forêt, Leuglay, 1998.
  • Trésorerie Générale d’Angoulême, 1999.
  • Lycée J.P. Sartre, Bron, 2000.
  • Station Argoulet, Métro Toulouse, 2000.
  • Cartons tapisserie, les Gobelins, 2003.
  • Bancs, fontaine, village des Arques, 2005.
  • Bacs, bd du jeu de paume, montpellier, 2006.
  • Palmier, station tramway Pont Michel, Nice ; 2007

Références Modifier

Lien externe Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard