FANDOM


Erreur dans {{ébauche}} : le thème « sculpteur » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « peintre » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « Argentine » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « art contemporain » n’est pas défini.
[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres sculpteur]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres peintre]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres Argentine]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres art contemporain]] <td colspan="2">

<tr>


<td class="navigation-only" colspan="2" style="border-top: 2px #7DA7D9 solid; font-size: 80%; background:inherit; text-align: right;">modifier Consultez la documentation du modèle</td>
Jack Vanarsky
Jack Vanarsky (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).
Naissance {{{date_de_naissance}}}

Jack Vanarsky, né en 1936 en Patagonie (Argentine) et mort le 15 février 2009, est un sculpteur et auteur de collages.

Biographie Modifier

Jack Vanarsky étudie l'architecture à l'université de Buenos Aires avant de s'installer à Paris en 1962.

Il réalise des œuvres « lamellisées » (Pacha-Mama, sculpture en marbre, à Ivry-sur-Seine, 1988) et, parfois, animées.

Il est l'auteur du Livremonde pour le pavillon français de l'Exposition universelle de Séville (1992). L'œuvre est exposée depuis 2007 à l'Espace des Sciences de Rennes.

Membre de l'Oupeinpo, il était régent du Collège de 'Pataphysique.

En 1995, une exposition rétrospective lui a été consacrée par la Maison d'Amérique Latine à Paris.

BibliographieModifier

  • Projet de redressement du cours de la Seine à sa traversée de Paris, Bibliothèque Oupeinpienne (Au Crayon qui tue, ed.), Paris
  • La Bête en MOI Traité de physiognomonie par lamellisation, Bibliothèque Oupeinpienne (Au Crayon qui tue, éd.), Paris
  • Sacrifice humain, Bibliothèque Oupeinpienne (Au Crayon qui tue, éd.), Paris - 2007

Liens externes Modifier