Fandom

Art contemporain

Georges Lenepveu

1 511pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Georges Anthème Lenepveu, né à Bayeux le 19 décembre 1857 et mort à Paris le 22 novembre 1923, est un maître-verrier normand. Il est considéré comme l’inventeur de la boule à neige[1], qu’il aurait présentée à l’Exposition Universelle de Paris en 1878.

BiographieModifier

Georges Anthème Lenepveu naît dans la maison familiale de Bayeux le 19 décembre 1857. Son père, Joseph Henri Lenepveu, est commis aux écritures chez un notaire de la ville. On sait en revanche peu de choses sur sa mère, morte en couches deux ans après sa naissance.

Au terme d’une scolarité apparemment calme, Georges se retrouve apprenti puis employé chez un maître-verrier de la région du Bessin. A ce titre, il exécute aussi des tâches moins nobles et se fait occasionnellement livreur, garçon de courses, etc. D’après la légende familiale, c’est en livrant un service de verres dans un hôtel de Bayeux qu’il rencontre à 20 ans la jeune Natalia Fedorovna Korkov, une Lituanienne russophone de passage en Normandie, dont il tombe éperdument amoureux. "C’est très joli, la Normandie, mais la neige de mon pays me manque", lui avoue un jour la jeune fille. C’est ainsi que, pour faire tomber la neige sur la capitale du Bessin, Georges Lenepveu imagine et met au point ce qui deviendra la boule à neige : un globe de verre, contenant un décor baignant dans l’eau parmi des flocons blancs qui tombent gracieusement lorsqu’on retourne l’objet. Son premier prototype connu représente la cathédrale de Bayeux[2].

Natalia quitte bientôt la région, mais le patron de Georges, impressionné par la créativité du jeune homme, décide de présenter son invention à l’Exposition Universelle de Paris qui aura lieu un an plus tard, en 1878. Sur place, les deux hommes font naïvement confiance aux industriels qu’ils rencontrent, alors qu’ils n’ont pris aucune disposition légale pour protéger l’invention... La boule à neige prospérera bientôt, essentiellement en Europe et aux États-Unis, mais Georges Lenepveu ne percevra jamais les fruits de ce succès commercial.

Amer et désabusé, il fondera quelques années plus tard sa propre verrerie dans le Bessin, mais sa mauvaise gestion et une santé précaire feront rapidement péricliter l’affaire. Il entreprendra alors un voyage vers la Russie (ou la Lituanie) dans le but, selon son entourage, de retrouver Natalia (en vain).

On perd ensuite sa trace pendant plusieurs années, jusqu’à son mariage avec Julia Havard, le 19 octobre 1888[3]. Il s’est alors établi à Paris, où il mourra des suites d’une congestion pulmonaire, à l’âge de 66 ans.

Georges et Julia Lenepveu ont eu cinq enfants, dont deux ont atteint l’âge adulte.

CommémorationModifier

L’Association Georges-Anthème Lenepveu annonce qu'elle éditera dans le courant de l'année 2008[4], avec le soutien des éditions Devoldaere, un livre en vue de sa réhabilitation.

Notes et références Modifier

  1. cf. Bulletin de l’Association Georges-Anthème Lenepveu, n° 1, mars-avril 2007, Bayeux.
  2. cf. Bulletin de l’Association Georges-Anthème Lenepveu, n° 3, juillet-août 2007.
  3. Source : archives de la famille Lenepveu, transmises à l’Association Georges-Anthème Lenepveu.
  4. cf. annonce du report du projet par l'association en décembre 2007.

Modèle:Portail Normandie

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard