FANDOM


Trompe l oeil 16



Mag.PanoramaModifier

===L' illusion
d'un réel poétisé===


Propos recueillis
par Michel Monsay


Qu'est ce qui vous a attiré dans le trompe l'oeil?


Frédéric Gracia: J'ai très tôt été fasciné par la qualité du travail des surréalistes. j'ai d'abord, enfant, essayé de reproduire les oeuvres de Magritte, puis plus tard celles des hyperrealistes américains ou japonais, notamment, pour leurs effets de chrome. Quand j'ai commencé à peindre à l'âge de 10 ans, c'était le début des années 1970 et le sommet de ce mouvement, dont les toiles donnaient l'impression d'être des photographies.

New-york

Mes premiers emplois artistiques ont été illustrateur en studio de création graphique puis décorateur de spectacle. C'est là que j'ai commencé à jouer avec la notion de profondeur sur des grandes surfaces. Mais ma vocation est vraiment née lors d'un long voyage en Asie en 86.


A Hong Kong, j'ai commencé à peindre des tee-shirts que je vendais dans la rue. puis on m'a proposé de réaliser un immense décors de scène pour un concert d'Electrick Band la formation jazz-rock de Chic Coréa.

Chickcorea

Quand tout ça se passe au bout du monde, les choses prennent une importance incomparable. Cette magie du voyage s'est opérée cette fois-là me destinant donc pour plusieurs années à une vie d'artiste voyageur.

Wc sous-marin

j'ai continué pour plusieurs années les grands voyages oû les fresques commendées ça et là étaient le moteur pour continuer. Une fresque fluo à New york, puis c'est le tour de l'Amerique du sud sur un paquebot de croisières comme décorateur à bord. La Californie, la Guadeloupe, le turkmenistan... Durant des années, j'ai aimé, j'ai été grisé par l'idée d'imprimer mon coup de patte partout à travers le monde.


En quoi consiste le trompe l'oeil? Frédéric Gracia: Il faut distinguer deux applications totalement différentes : le trompe-l'oeil mural et le trompe-l'oeil de chevalet. Un tableau demande beaucoup de patience, plusieurs semaines, voir plusieurs mois sont nécessaires pour rendre à la perfection tous les petits détails . Il a une histoire. Lorsque je le commence, je n'en connais pas forcément la fin. Concernant les fresques interieures décoratives, il est souvent question d'architecture avec des effets d'illusion de profondeur ou d'ouverture amenant fausses pièces, escaliers ou entrées, peints sur des murs, sols ou plafonds. En extérieur, ce qui est également très intéressant à réaliser, et c'est d'ailleurs ce qui m'anime le plus actuellement, ce sont des oeuvres géantes de plus de 100 mètres de hauteur comme sur la tour de refroidissement de la centrale nucléaire de Cruas, cette oeuvre de J.M Pierret intitulée Le Verseau que j'ai réalisé en 1991 avec huit alpinistes ou bien sur les châteaux d'eau ou les cheminées industrielles comme à Meudon ou Bagnolet.

Trompel'oeilchatillon

Plus la surface est étendue, plus il est facile de tromper l'oeil avec une qualité moindre, car le spectateur sera plus loin pour regarder la peinture . Néanmoins, lorsque je peins sur une paroi, harnaché à une corde ou sur un échafaudage, le manque de recul constitue un véritable problème qu'il faut résoudre en imaginant d'avance le rendu final ou par une liaison radio avec quelqu'un qui peut voir de loin. A titre indicatif, lorsque je suis sur un tableau, il m'arrive de m'en éloigner toutes les dix minutes pour vérifier que les effets désirés fonctionnent Pour une fresque géante, un recul régulier et un suivit permanent aux jumelles sont nécessaires mais le travail est de toute façon préparé, prédigéré en amont par une maquette.

Panoramiquefluo2

'Y a-t-il des techniques spécifiques au trompe-l'oeil?''''

F.G.Plusieurs éléments entrent en jeu. Le choix des couleurs est important. Le bleu par exemple, apporte un effet d'ouverture et de fraîcheur,les jeux d'ombre et de lumière font croire à un premier plan et donnent une impression de relief, de même que l'accentuation des contrastes en dégradant ou en marquant les teintes. On joue également sur les perspectives, en faisant converger les lignes de fuite vers un même point. Quand un trompe-l'oeil est très bien fait, même un animal est pris au piège. On raconte l'histoire de corbeaux qui n'arrivaient pas à prendre appui sur un faux mur. Leurs tentatives faisaient bien rire les passants.

Clas1

Que se passe-t-il lorsqu'on regarde un trompe-l'oeil? F.G.: L'oeil va, tout d'abord, percevoir la couleur. Le voisinage de certaines d'entre elles va provoquer une émotion esthétique ou une vibration pouvant donner un effet de trompe-l'oeil. Ensuite quasi simultané- ment, il verra les formes. La difficulté pour un peintre de trompe-l'oeil est d'arriver à représenter sur un support en deux dimen- sions, un sujet en trois dimensions. Dans la vision d'un objet, chaque oeil perçoit une image distincte et les deux se superposent pour créer un relief. Il faut donc, en une seule peinture, donner une illusion de profondeur en faisant oublier le support.


Comment définiriez vous votre travail?


F.G.: Le trompe-l'oeil n'est pas une fin en soi. Je m'en sers comme base de travail et j'introduis à l'hyper- réalisme de ma peinture, une part de rêve, un côté improbable qui m'éloigne de toute réalité figée. J'ai peint des vues du sol lunaire, d'après des photos de la Nasa, en y intégrant des gouttes d'eau. Cela me permet en plus de l'incongruité de la situation, de jouer sur le contraste des formes, des matières et des symboles. Mon travail est en constante évolution, j'explore toutes sortes de directions avec la plus grande originalité en point de mire.


Vers le site officiel : http://www.art-gracia.com

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard