FANDOM


Erró (de son vrai nom Guðmundur Guðmundsson) né le 19 juillet 1932 à Ólafsvík, Islande) est un plasticien contemporain.

Biographie Modifier

Fichier:Erro.png

« Mon premier nom d'artiste était Ferro. Je l'avais trouvé à la suite d'un voyage en Espagne, en 1952. J'avais alors vécu une semaine dans un village, Castel del Ferro. J'avais trouvé ce nom très beau, d'autant plus qu'en islandais, ‘’fer ro’’ signifie ‘’la tranquillité qui part’’. Je ne savais cependant pas qu'à Montmartre il y avait un artiste brésilien, Gabriel Ferro. Or il y a une loi en France, de la période de Vichy, qui stipule que les étrangers ne peuvent pas prendre le nom d'un artiste déjà existant. J'ai donc eu un procès, que j'ai perdu deux fois. Avec Jean-Jacques Lebel, on a alors pensé écrire ce nom avec trois ‘’r’’, mais cela n'a pas été accepté. Finalement, au tribunal, on a décidé d'enlever le ‘’F’’. Cela m'a plu. Et en islandais ‘’er ro’’ veut dire ‘’maintenant c'est calme’’ »

— Erró, Libération, Interview par Henri-François Debailleux, samedi 27 août 2005

Il a étudié l'art de 1952 à 1954 à Reykjavík puis à Oslo en Norvège et en Italie, et a vécu Paris, en Thaïlande et sur l'île de Formentera pour la plus grande partie de sa vie. Il s'installe à Paris en 1958 où il rencontre les surréalistes, Breton mais aussi Brauner, Masson, Max Ernst, Man Ray et Miro, Giacometti et Duchamp.

1963-1965 : Erró participe à des happenings avec son ami Jean-Jacques Lebel. Il réalise son happening personnel « Gold Water », à Paris.

En 1989 il a donné une grande partie de sa collection à la collection permanente du Musée de Reykjavík qui a aussi ouvert un site Internet sur lequel la collection peut être visitée.

Principales expositions personnelles Modifier

  • 1957 : Maison des Artistes, Reykjavik.
  • 1958 : Musée National Betzalel, Jérusalem. Musée d'Art Moderne, Haifa.
  • 1964 : Gertrude Stein Gallery, New-York. Eduard Smith Gallery, Paris.
  • 1969 : A.R.C., Musée d'Art Moderne, Paris.
  • 1970 : Musée Galliera Paris.
  • 1976 : Musée Despiau et Wlerick, Mont-de-Marsan. Maison de la Culture, Amiens. Musée d'Ethnographie, Bastia.
  • 1978 : Kjarvalshus, Reykjavik.
  • 1981 : Randers(Danemark), Randers Kunstmuseum. Copenhague, Kunstforeningfeen.
  • 1982 : Peinture Politique Maison de la Culture, Chalon-sur-Saône. Musée Rigaud, Perpignan.
    Musée des Beaux-Arts de Nîmes. Musée Hedendaagse Kunst, Utrecht.
  • 1983 : Miroir d'Encre, Bruxelles. Galerie Jaqueline Storme, Lille. Galerie Municipale Edouard Manet, Gennevilliers.
  • 1984 : Centre Culturel Pablo Neruda, Corbeil-Essonnes. Espace des Cordeliers, Châteauroux.
  • 1985 : Paris ARC2, Musée d'Art Moderne de la ville de Paris.
    Musée des Beaux-Arts, Dôle. Centre d’art contemporain, Montbéliard.
  • 1986 : Maison de la Culture du Havre. Maison de la Culture de Bourges. Biennale de Venise.
  • 1988 : « Huit Paysages », Galerie Miroir d'Encre, Bruxelles. Centre d'Art Contemporain, Rouen.
  • 1990 : « Les fresques, les savants et les ingénieurs », Cité des Sciences et de l'Industrie, La Villette, Paris.
  • 1991 : Centre Gérard Philipe, Cergy-Pontoise.
  • 1992 : « Erró Collages 1958-1988 », Centre Culturel d'Issoire.
    Pavillon Français, La France à Séville.
  • 1994 : Hall du Palais des Congrès, Paris.
  • 1996 : ’’Erró Von Mao bis Madonna", Museum moderner Kunst Stiftung, Vienne.
    Orangerie Herrenhausen, Wilhelm Museum, Hanovre.
  • 1997 : Kunsthaus, Hambourg. Museum of Modern Art, Belgrade.
  • 1998 : Museum of Contemporary Art, Ludwig Museum, Budapest. Villa Tamaris, La Seyne sur Mer.
  • 1999 : « Erró politique », Galerie Nationale du Jeu de Paume, Paris .
  • 2000 : « Erró, images du siècle», Musée d'Art Contemporain, Marseille.
    « Erro, les femmes fatales », Musée des Beaux-Arts, Caen.
  • 2001 : City Art Museum, Helsinki. « Collages 1958-2000 », galerie Ernst Hilger, Vienne.
  • 2002 : « Erró, Renault et l'art », Espace Renault, Boulogne-Billancourt.
  • 2003 : « Erró, Les Femmes fatales », le Creux de l'enfer, Thiers.
  • 2004 : Museo Nacional de les Belles Arts, Kiev.
    Lilian Vermon Center for International Affairs, New York University.
    Galerie Louis Carré, Paris .
  • 2005 : « Erró, Rétrospective » Palma de Majorque, Modern i Contemporani de Palma.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard