FANDOM


Daniel Dezeuze, est artiste plasticien français, né en 1942 à Alès.

Biographie Modifier

Après une jeunesse montpelliéraine il fait des études d’espagnol tout en fréquentant comme élève libre l’École des Beaux-Arts de Montpellier. Son père, l'artiste peintre Georges Dezeuze, lui enseigne les bases du métier. À 20 ans assure la direction d’une Alliance française en Espagne dans les Asturies en 1962 - 63 .

En 1964-65 il obtient une bourse d'études du Mexique pour l’Université de Mexico (Département d’Architecture et d’Urbanisme) et visite ensuite la côte Est des États-Unis. Il découvre alors la peinture américaine dans sa réalité même et non pas au travers de reproductions. Il effectue son service militaire dans la Coopération à Toronto (Canada). Retour en France et installation à Paris en 1967.

Sa fameuse œuvre de 1967 intitulée « Châssis avec feuille de plastique tendue » permet de mieux comprendre par l’exemple les préoccupations de Supports/Surfaces. Soutenance en 1970 d'une thèse en littérature comparée, consacrée au poète Vicente Huidobro.

Membre fondateur du groupe Supports/Surfaces de 1970 à 1972. Il participe à de nombreuses expositions collectives dont celle au Musée d’art moderne de la Ville de Paris en 1970. À partir de 1971 et jusqu’en 1991 expose à la galerie Yvon Lambert à Paris. De 1977 à 2002 il enseigne à l’École des Beaux-arts de Montpellier.

En 1987, Dezeuze séjourne en Chine pour la première fois et y expose. En 1998 se déroule une importante rétrospective de son œuvre au Carré d'art à Nîmes. Depuis 1999 il expose à la galerie Daniel Templon à Paris.

On peut dire que la continuité de sa réflexion portant à la fois sur la remise en cause de la cimaise et de l’espace idéaliste l’a conduit à explorer de nombreuses voies. Optant pour l’utilisation de techniques multiples et diverses, Daniel Dezeuze s’inscrit dans une relecture de l’art américain sans nier une réelle jubilation pour l’utilisation de matériaux considérés comme pauvres. La conceptualisation générale de son œuvre se sert des supports les plus variés comme champ d’expériences. Il existe une dimension énigmatique et ludique qui le pousse à ré-utiliser le dessin de façon provocante en se jouant des références culturelles (balistiques ou chinoises). Si le travail de Daniel Dezeuze apparaît bien en perpétuel mouvement, il semble cependant que la pertinence le dispute toujours à la sagacité.

Expositions personnelles récentes Modifier

  • 1997 Maison populaire, Montreuil
  • Galerie d'art contemporain, Auvers-sur-Oise
  • Vasistas Galerie, Montpellier
  • 1998 Carré d'Art -musée d'Art contemporain, Nîmes
  • 1999 Galerie Daniel Templon, Paris
  • 2001 La Chaufferie et Musée d'Art moderne et Contemporain, Strasbourg
  • 2002 Galerie Daniel Templon, Paris Galerie John Dekkers, La Haye (Pays-Bas)
  • 2003 Galerie Fernand Léger (Credac), Ivry-sur-Seine
  • FRAC Bourgogne, Dijon
  • Espace d'art contemporain du domaine départemental du Château d'O, Montpellier
  • 2005 Espace d'art contemporain Gustave Favet, Sérignan
  • 2006 Armes et Scènes de guerre Château de Salses(66) dépôt permanent
  • 2007 Galerie Hambursin-Boisanté, Montpellier Casa de Francia, Mexico (Mexique) Granville Gallery (Normandie)

Liens externes Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard