FANDOM


Modèle:Infobox biographie

Claire Bretécher, née le 17 avril 1940 à Nantes, est une dessinatrice et une scénariste de bandes dessinées.

BiographieModifier

Elle débute dans la bande dessinée avec une collaboration avec René Goscinny en 1963. Sa carrière prend son envol quand elle travaille pour Tintin de 1965 à 1966.

En 1969, elle collabore au journal Pilote avec son personnage “Cellulite”. Dans cette série, elle y stigmatise les excès du féminisme tout en défendant la cause des femmes.

De 1969 à 1971, elle s’impose ensuite au journal Spirou par des satires de ses contemporaines (“Salades de saisons”) où l'on voit son style évoluer vers un trait plus acide, qui la rapproche de Reiser.

En 1972, elle crée avec Marcel Gotlib et Mandryka l'Écho des savanes. Collaborant aussi au mensuel écologique Le Sauvage à partir de 1973, elle entre au Nouvel Observateur la même année avec sa série Les Frustrés (15 octobre 1973), intégrée dans la rubrique sociétale “Notre Epoque”.

Qualifiée en 1976 de « meilleure sociologue de l’année » par Roland Barthes, sa page des Frustrés est, selon Jean Daniel, « en profondeur, et au second degré, l’une des chroniques les plus efficacement politisée de notre hebdomadaire ». D’après Florence Montreynaud , les « conformistes de l’anticonformisme » dont les Frustrés de Brétecher font le portrait « sont aussi les lecteurs du Nouvel Observateur », à savoir « les snobs, les fils de bourgeois gauchisants, les mous, les durs, les sexistes, les féministes, les parents laxistes et leurs affreux jojos ». Un lecteur assidu et collaborateur occasionnel du journal lui rendant hommage admit d’ailleurs, qu’en ce qui le concernait, « le frustré, c'est tout mon portrait ».

Sa série sur “Sainte-Thérèse d’Avila” suscite ensuite un certain nombre de réactions d’indignation de lecteurs catholiques qui pousse certains journalistes (comme Hector Bianciotti) à prendre sa défense. Sinon elle est présente épisodiquement au journal même si elle n’assiste pas aux conférences de rédaction. Mais éditant elle-même ses albums, elle se trouve particulièrement enrichie à la suite de l’ampleur de leur succès commercial au point de pouvoir se passer de son salaire mensuel à L’Obs. Manifestant une certaine lassitude ainsi que le désir de faire un enfant, elle cesse sa collaboration hebdomadaire au début de l’année 1981 non sans continuer à y publier épisodiquement une partie de ses albums, notamment à l’occasion de leur sortie.

ŒuvresModifier

CelluliteModifier

  • 1972 Les états d'âme de Cellulite
  • 1974 Les angoisses de Cellulite

Les Frustrés (à compte d'auteur)Modifier

  • 1975 Les Frustrés
  • 1977 Les Frustrés 2
  • 1978 Les Frustrés 3
  • 1979 Les Frustrés 4
  • 1980 Les Frustrés 5

AgrippineModifier

  • 1988 Agrippine (à compte d'auteur)
  • 1991 Agrippine prend vapeur (à compte d'auteur)
  • 1993 Les combats d'Agrippine (à compte d'auteur)
  • 1995 Agrippine et les inclus (à compte d'auteur)
  • 1998 Agrippine et l'ancêtre (Hyphen)
  • 2001 Agrippine et la secte à Raymonde (Hyphen)
  • 2004 Allergies (Hyphen)

Les personnages de la série

...et encoreModifier

  • 1973 Salades de Saison (Dargaud)
  • 1976 Les Gnangnan (Glénat)
  • 1977 Baratine et Molgaga (Glénat)
  • 1977 Le bolot occidental (à compte d'auteur)
  • 1977 Fernand l'orphelin (5 épisodes de 4 pages-couleurs parues dans Le Trombone illustré)
  • 1978 Le cordon infernal (à compte d'auteur)
  • 1980 La vie passionnée de Thérèse d'Avila (réédition)
  • 1982 Les mères (à compte d'auteur)
  • 1984 Tourista (à compte d'auteur)
  • 1984 Le destin de Monique (réédition, à compte d'auteur)
  • 1985 Docteur Ventouse, bobologue (à compte d'auteur)
  • 1986 Docteur Ventouse, bobologue 2 (à compte d'auteur)
  • 1996 Mouler, démouler (à compte d'auteur)
  • 1999 Moments de lassitude (catalogue d'une exposition, Hyphen)

Anecdote Modifier

  • Claire Bretécher est citée dans la chanson Femme libérée de Cookie Dingler : « dans le Nouvel Obs elle ne lit que Bretécher ».
  • Dans un tribunal des flagrants délires, Pierre Desproges raconte qu'il a eu une grande liaison avec elle.
  • un édito de Fluide Glacial par Gotlib, publié dans Jactances tome 1, parle de l'amitié des deux bd-tistes, et raconte comment Gotlib a découvert que Claire Brétecher est en fait CLAIR Brétecher, c'est-à-dire un homme.

Bibliographie Modifier

Audiovisuels Modifier

  • dans le cadre du 26ème festival d'Angoulème, Collection documentaire réalisée par Joëlle Oosterlinck et Jacques Pessis diffusée sur France 5 dans la collection Empreintes diffusée le vendredi 30 janvier 2009 à 20:35 [1](voir commentaire de Télérama [2]).

Liens Modifier

Modèle:Journal de Spirou

br:Claire Bretécher

de:Claire Bretécher en:Claire Bretécher fi:Claire Bretécher

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard