FANDOM


20px Pour les articles homonymes, voir Buffet.

Bernard Buffet est un peintre français. Né le 10 juillet 1928 à Paris, il s'est donné la mort le 4 octobre 1999 à Tourtour, dans le Var.

BiographieModifier

Bernard Buffet entre à I'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en décembre 1943, dans l'atelier du peintre Eugène Narbonne, où il est déjà considéré comme très doué. Il s'y lie notamment d'amitié avec les peintres Maurice Boitel et Louis Vuillermoz.

En 1946, il expose son premier tableau, un autoportrait, au Salon des Moins de Trente Ans à la Galerie des Beaux Arts.

En 1947, il expose l'Homme accoudé au Salon des Indépendants et en décembre a lieu sa première exposition présentée par Pierre Descargues, à la Librairie des Impression d'Art organisée par Guy Weelen et Michel Brient. Raymond Cogniat lui achète pour le Musée national d'Art moderne de Paris une peinture : Nature morte au poulet.

En avril 1948, il présente un tableau, Le buveur au prix de la jeune peinture organisé à la Galerie Drouant-David, 52, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris. Il n'obtient pas le Prix, mais le Docteur Girardin, un grand collectionneur d'art contemporain, défend sa peinture avec passion et attire l'attention d'Emmanuel David sur ce jeune peintre.

Contrat d'exclusivité avec Emmanuel David et Maurice GarnierModifier

Quelques jours plus tard, Emmanuel David se rend dans l'appartement du 29 de la rue des Batignolles et propose à Bernard Buffet d'entrer dans sa Galerie avec un contrat d'exclusivité. Ce contrat a par la suite été partagé avec Maurice Garnier.

En juin, à la Galerie Saint-Placido à Paris, il obtient le Prix de la Critique ex-aequo avec Bernard Lorjou, de vingt ans son aîné. En juillet, une exposition de ses œuvres aura lieu dans cette Galerie. Il expose La Ravaudeuse de filet au Salon d'Automne.

En 1949 Pierre Descargues publie Bernard Buffet aux Presses Littéraires de France. Bernard Buffet épouse Agnès Nanquette, une camarade des Beaux Arts, dont il divorcera l'année suivante. Un amateur d'art met un pavillon à Garches à sa disposition. Comme loyer, Bernard Buffet lui donne un tableau par trimestre.

En 1952 il reçoit le Prix Antral.

Jean Giono et Louis AragonModifier

En 1951, Jean Giono met à sa disposition une petite maison à Manosque. Puis Bernard Buffet loue une ancienne bergerie à Nanse près de Reillanne, à dix-sept kilomètres de Manosque, où il travaillera jusqu'en 1954.

En 1953, Louis Aragon publie, à l'occasion de ces expositions, dans les Lettres Françaises, un article ayant pour titre Le Paysage a quatre siècle et Bernard Buffet vingt-quatre ans.

Rétrospective à la Galerie CharpentierModifier

En 1955, il obtient la première place au référendum organisé par la revue Connaissance des Arts désignant les dix meilleurs peintres de l'après-guerre. Il peint les maquettes des décors et des costumes pour La Chambre argument de Georges Simenon qui devient son ami. Il achète la propriété de Manimes à Domont près de Paris, qu'il quittera l'année suivante.

En 1958, première rétrospective de son œuvre à la Galerie Charpentier de Paris. Pierre Bergé publie Bernard Buffet.

Buffet, Pierre Bergé et Annabel Modifier

En mai 1958, le peintre Xavier Zevaco lui présente Annabel Schwob à Saint-Tropez, alors qu'il était déjà installé dans le succès. C'est le coup de foudre. Elle avait alors de nombreux amants. Bernard venait de quitter Pierre Bergé. Le 12 décembre 1958, Buffet épouse Annabel Schwob à Ramatuelle. Buffet devait la portraiturer inlassablement. En 1961, l'une de ses expositions s'intitula Trente fois Annabel.

Les années 60 Modifier

En 1961, il peint un ensemble de tableaux représentant la vie du Christ destinés à décorer la chapelle de Château l'Arc. Dix ans plus tard, à la demande de Monseigneur Pasquale Macchi, secrétaire du Pape Paul VI, Bernard Buffet offrira ces tableaux au musée du Vatican où ils sont exposés dans une salle particulière.

En 1964, Maurice Druon publie Bernard Buffet, légendes d'Annabel Buffet, images de Luc Fournol. Bernard Buffet achète La Vallée à Saint-Cast où il travaillera jusqu'en 1970.

Honneurs officielsModifier

En mai 1971, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Le 25 novembre 1973, inauguration du Musée Bernard Buffet, fondé par Kiichiro Okano, à Surugadaira au Japon.

Elu à l'Académie des Beaux-Arts le 13 mars 1974 au fauteuil de Paul Jouve.

En 1978, à la demande de l'Administration des Postes, Bernard Buffet réalise une maquette pour un timbre de trois francs L'Institut et le Pont des Arts. À cette occasion le Musée Postal à Paris présente une exposition rétrospective de ses œuvres.

En 1986, Annabel publie d'amour et d'eau fraîche. Sortie du livre de Yann le Pichon Bernard Buffet en deux tomes qui obtient le Prix Élie Faure.

En 1988, inauguration de l'extension du Musée Bernard Buffet de Surugadaira au Japon.

En 1989, Alin Alexis Avila publie Bernard Buffet.

Fin de vieModifier

Bernard Buffet s'est donné la mort le 4 octobre 1999 à Tourtour (Var).

Le 20 juin 2007, M.Velickovic, lui ayant succédé à l'Académie des beaux-arts, a prononcé son éloge sous la Coupole.

Novembre 2007 : parution du 3ème et dernier volume de la monographie de Yann Le Pichon : Bernard Buffet, couvrant la période de 1982 à 1999.

ExpositionsModifier

Bernard Buffet a fait de nombreuses expositions particulières à l'étranger, notamment à New York, Chicago, Palm Beach (Floride), Montréal, Vancouver, Tokyo, Osaka, Johannesburg, Londres, Amsterdam, Bruxelles, Berlin, Varsovie, Bâle, Zurich, Genève, Rome, Venise, Milan, Madrid.

Rétrospectives
  • 1958 : Galerie Charpentier de Paris
  • 1958 : Institut Français de Berlin
  • 1959 : Casino de Knokke-le-Zoute
  • 1961 : Biennale de Paris
  • 1963 : Musée d'Art Moderne de Kyoto et Tokyo
  • 1969 : Musée d'Unterlinden de Colmar
  • 1977 : Gemeentemuseum de Wieger Deurne (Pays-Bas)
  • 1978 : Musée Postal de Paris
  • 1985 : Réfectoire des Jacobins de Toulouse
  • 1987 : Musée Odakyu de Tokyo
  • 1991 : Musée Pouchkine de Moscou
  • 1991 : Musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg
  • 1991 : Musée Hyundai de Séoul
  • 1993 : Musée Gustave Courbet d'Ornans
  • 1994 : Documenta-Halle de Kassel
  • 1995 : Musée Odakyu de Tokyo
  • 1996 : Musée des Beaux-arts de Kaoshiung (Taïwan)

Œuvres diversesModifier

Illustrations
Décors
Timbres postaux
  • En 1978, un timbre de trois francs, l'Institut et le Pont des Arts, a été émis par l'Administration des Postes d'après une maquette dessinée par Bemard Buffet.
  • En 1991 un timbre de 25,70 francs, Piste de la Terre Adélie, a été émis par l'Administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises d'après une maquette dessinée par Bemard Buffet.
Sculptures
  • Bernard Buffet a réalisé quatre sculptures en bronze de plus de trois mètres d'envergure. Deux d'entre elles représentent un scarabée, les deux autres un papillon. Deux sculptures sont exposées dans le parc du Musée Bernard Buffet de Surugadaira (Japon), les deux autres dans le square Bernard et Annabel Buffet de Tourtour (Var) en témoignage de leur présence dans ce village de 1986 à 1999.

DécorationsModifier

Bibliographie Modifier

  • Jean-Claude Lamy, Annabel Buffet, Bernard Buffet : Secrets d'atelier, Flammarion, 2004 (ISBN 978-2080112989) 
  • Jean-Claude Lamy, Bernard Buffet : Le samouraï, Albin Michel, 2008 (ISBN 978-2226180803) 

Liens externesModifier

de:Bernard Buffet

en:Bernard Buffetio:Bernard Buffet it:Bernard Buffet ja:ベルナール・ビュフェ ko:베르나르 뷔페 lb:Bernard Buffet nl:Bernard Buffet no:Bernard Buffet pl:Bernard Buffet pt:Bernard Buffet ru:Бюффе, Бернар tg:Бернард Буффет

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard